Saint-Philibert est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Haut-Vannetais. Elle se situe à 50km au sud-est de la ville de Lorient.

Des informations sur Saint-Philibert

Département : Morbihan
Arrondissement : Lorient
Canton : Auray
Intercommunalité : Auray Quiberon Terre Atlantique

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Haut-Vannetais

Gentillé : Saint-Philibertins, Saint-Philibertines
Population : 1 496 hab. (2017)
Densité : 212 hab./km²
Superficie : 7,05 km²

Adresse de la mairie : Route des 3 Otages, 56470 Saint-Philibert
Site internet : www.saintphilibert.fr

Communes limitrophes : Crac’hLocmariaquer

Toponymie de Saint-Philibert

L’origine du nom vient d’un ancien quartier de Locmariaquer, érigé en commune au XIXe siècle,et a pris le nom de la chapelle où fut desservie la nouvelle paroisse.
Connu jusqu’alors sous le nom de Locphilibert, il s’agit du lieu consacré à saint Philibert, fondateur de l’abbaye de Noirmoutier.

En breton, la commune se nomme Plunered.

Histoire de la commune de Saint-Philibert

De l’occupation préhistorique (néolithique), il reste une grande richesse de vestiges (des dolmens, principalement). Les Celtes du Ve siècle av. J.-C. Laisseront aussi des traces. Occupé par les Romains, constructeurs de deux voies et d’un aqueduc, et vainqueurs des invasions des Vénètes au VIe siècle av. J.-C.

Le territoire est, à partir du Ve siècle, sous influence des occupants bretons. Envahi et pillé par les Normands en 548, le pays se remet lentement. La prospérité et l’histoire du quartier de l’Angle, futur Saint-Philibert, sont liées à la paroisse de Locmariaquer, jusqu’à son érection en commune en 1790.

En 1861, les habitants commencent l’élevage de l’huitre plate l’ostrea edulis, futur fleuron de l’économie locale. À cette époque, représenté au conseil municipal de Locmariaquer, le village n’existe pas en tant que tel. L’éloignement du chef-lieu, les incessantes inondations qui coupent l’unique voie reliant le quartier à la commune mère, le manque de secours religieux et administratif, l’absence d’école et de cimetière poussent Saint-Philibert à son autonomie. Érigé en paroisse en 1870, il compte 545 habitants. Il faut

attendre 1883 pour que le conseil municipal admette l’érection de l’Angle en commune; ce sera chose faite le 23 juin 1892.

La chapelle Notre-Dame-du-Flux-et-du-Reflux sur la commune de Saint-Philibert au début des années 1900.
La chapelle Notre-Dame-du-Flux-et-du-Reflux sur la commune de Saint-Philibert au début des années 1900.

Blason de la commune de Saint-Philibert

Blason de la commune de Saint-Philibert.
Blason de la commune de Saint-Philibert.

Description
D’azur à la nef contournée d’argent, flammée du même, habillée d’hermine ; au chef d’or à trois coquilles d’huitres de sinople.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé