Brandérion est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Bas-Vannetais. Elle se situe à 20 km à l’est de la ville de Lorient.

Mise à jour le 19/10/2022.

Des informations sur Brandérion

Département : Morbihan
Arrondissement : Lorient
Canton : Pluvigner
Intercommunalité : Lorient Agglomération

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Bas-Vannetais

Gentilé : Brandérionnais, Brandérionnaises
Population : 1 459 hab. (fleche verte 2019) – 1 429 hab. (2017)
Densité : 242 hab./km²
Superficie : 6,03 km²

Adresse de la mairie : 3 Rue Vincent Renaud, 56700 Brandérion
Site internet : www.branderion.com

Communes limitrophes : LanguidicNostangKervignac

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Morbihan (56) en Bretagne. Carte du pays historique du Vannetais en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Brandérion

Plutôt que d’une colline, bre, bran, en breton, du nommé Derrien, cette ancienne trève de Languidic doit tirer son nom du latin praedia, « domaine », suivi d’un nom d’homme breton qui pourrait être ToRion, hypocoristique, c’est à dire diminutif familier, de Rion.

En breton, la commune se nomme Prederion.

Histoire de la commune de Brandérion

Brandérion est cité comme trève de Languidic dans les titres de l’abbaye Notre-Dame-de-la-Joie d’Hennebont, en 1363 et 1385. Il prend saint Pierre comme patron lorsqu’il devient paroisse en 1402.

Le siège des seigneurs de Brandérion est le domaine de Kerlivio, encore propriété privée de nos jours. Le parc actuel, inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1992, a été dessiné vers 1850. Il est attribué aux frères Bulher, à qui l’on doit le parc du Thabor à Rennes et le bois de Boulogne.

Le village est érigé en commune en 1790. Il est séparé de l’arrondissement de Vannes pour être rattaché à celui de Lorient en 1800.

Un détachement breton commandé par un jeune officier, le futur recteur Louis Le Cam, s’est illustré pendant la Première Guerre mondiale en résistant seul dans la forêt de Pinon. Il signale sa position grâce à un pigeon voyageur, choisi comme emblème lors de la réalisation du blason de la commune en 184. Georges Clémenceau rend hommage à ces hommes à la Chambre de députés, le 4 juin 1918.

Le château de Kerlivio sur la commune de Brandérion au début des années 1900.
Le château de Kerlivio sur la commune de Brandérion au début des années 1900.

Blason de la commune de Brandérion

Blason de la commune de Brandérion.
Blason de la commune de Brandérion.

Description
Coupé de gueules à deux arcatures géminées d’or maçonnées de sable surplombant à dextre une croix pattée et à senestre une moucheture d’hermine, le tout d’argent ; et de sinople à la champagne ondée surmontée d’une colombe essorant et brochant sur un mont de quatre collines vidées, le tout d’argent.
Source : wikipedia.org




Situation géographique

Catégories : CommunesMorbihan