Nostang est un commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Bas-Vannetais. Elle se trouve à 23 km à l’est de la ville de Lorient.

Des informations sur Nostang

Département : Morbihan
Arrondissement : Lorient
Canton : Pluvigner
Intercommunalité : CC de Blavet Bellevue Océan

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Bas-Vannetais

Gentillé : Nostangais, Nostangaises
Population : 1 545 hab. (2017)
Densité : 98 hab./km²
Superficie : 15,71 km²

Adresse de la mairie : 2 Rue Paul le Roux, 56690 Nostang
Site internet : www.nostang.fr

Communes limitrophes : BrandérionLanguidicLandévantMerlevenezKervignac

Toponymie de Nostang

Les formes anciennes, invariablement du type Laustanc, permettent de reconnaître dans ce nom le vieux-breton Lau-Stank, « le petit étang », et non Lost-Stank, « le bout de l’étang », comme on l’avance généralement.

En breton, la commune se nomme Lostenk.

Histoire de la commune de Nostang

Le site de Nostang, à l’extrémité d’un des bras de la rivière d’Étel, entouré d’étangs naturels ou artificiels, est peuplé dès la préhistoire. La voie romaine Vannes – Quimper en fait une étape où s’établit un poste militaire.

Les Bretons s’y installent dès la fin du Ve siècle. Le nom est alors Lausteing, Laustanc ou Laustang, et la paroisse se trouve à Kergoh. Pendant la période médiévale, Nostang est une grande châtellenie qui possède dix paroisses. La ville est florissante, un marché important s’y tient. Mais au XIIIe siècle, le chef-lieu est transféré dans la ville d’Hennebont après la construction de son enceinte, et Nostang amorce un lent déclin.

Au XIVe et XVe siècles, il existe une juridiction de Nostang, où la seigneurie de Rouzault ou Rouault s’étend sur l’ensemble de l’actuel canton de Port-Louis, sauf peut-être Kervignac. Puis les châteaux disparaissent un à un, et de la terre Rouzault ne reste que l’étang de Rodes, au moulin disparu en 1942 et au nom déformé.

Blason de la commune de Nostang

Blason de la commune de Nostang.
Blason de la commune de Nostang.

Description
D’azur à la bande d’argent chargée de cinq mouchetures d’hermine de sable posées en pal, accompagnée en chef d’un épi de maïs d’or feuillé de sinople et en pointe de deux clefs d’or posées en sautoir.
Source : wikipedia.org





Situation géographique

Catégories : Non classé