Plounéour-Brignogan-plages est une commune nouvelle du département du Finistère. Elle se compose des anciennes communes de Brignogan et de Plounéour-Trez.

Mise à jour le 09/08/2022.

Des informations sur Plounéour-Brignogan-plages

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Lesneven
Intercommunalité : Communauté Lesneven Côtes des Légendes

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le pays Pagan

Gentilé : NC
Population : 1912 hab. ( 2019) – 1 922 hab. (2017)
Densité : 134 hab./km²
Superficie : 14,28 km²

Adresse de la mairie :
Avenue du Général de Gaulle, 29890 Brignogan-Plage
Site internet
: www.plouneour-brignogan-plages.fr

Communes limitrophes : KerlouanPlouider

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Plounéour-Trez

L’origine du nom vient de l’ancien breton ploe, paroisse, de saint Énéour et du breton trez, rivage.
En breton, la commune se nomme Plouneour-Traezh.

Toponymie de Brignogan

L’origine du nom vient de l’ancien breton bren, colline, et de l’anthroponyme Ogan.
En breton, la commune se nomme Brignogan

Histoire de la commune de Plounéour-Trez

Le territoire de Plounéour-Trez est habité dès la Préhistoire. La paroisse est fondée entre le Ve et le VIIe siècle et comprend à l’époque, Kerlouan et Brignogan. C’est l’un des très rares chefs-lieux de paroisse primitive a être implanté si près de la mer. En effet, pendant longtemps, le danger est surtout attendu de la mer, et, par conséquent, les chefs-lieux sont volontairement situés plus à l’écart. Malgré cette situation géographique, Plounéour-Trez est une commune principalement rurale, qui n’a pas d’activité portuaire. La population est surtout composée de paysans-goémoniers.

Histoire de la commune de Brignogan

Le territoire de Brignogan est occupé dès le Paléolithique, et tous les peuplements successifs y ont laissé des traces.

Hameau de la paroisse primitive de Plounéour-Trez depuis le haut Moyen-Âge, il est connu comme site portuaire depuis le Moyen Âge, voire l’Antiquité. Pendant longtemps, le port de Pontusval est en effet un important lieu de passage pour les marchandises – vin, blé, viandes ou ardoises – qui transitent vers les foires de Lesneven et de Goulven.

Brignogan se développe au milieu du XIXe siècle avec la mode des bains de mer. La station balnéaire prend alors son essor et se démocratise avec l’arrivée du chemin de fer, en 1904. Cette spécificité touristique la pousse à se séparer de sa commune mère, Plounéour-Trez, et, après huit années de tractations, Brignogan acquiert son indépendance en février 1934.

Le premier maire de la commune est le Dr Charles Paugam, qui assure cette fonction jusqu’en 1940. La paroisse est crée le 7 juin 1935.

La chapelle Pol avec le calvaire et l'oratoire sur la commune de Brignogan.
La chapelle Pol avec le calvaire et l’oratoire sur la commune de Brignogan. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé