Tréglonou est une petite commune du département du Finistère qui borde la rive gauche de l’Aber-Benoît. elle se trouve à 21km au nord de Brest.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Tréglonou

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Plabennec
Intercommunalité : CC du Pays des Abers

Pays historique : Le Léon
Pays traditionnel : Le Bas-Léon

Gentilé : Tréglonousiens, Tréglonousiennes.
Population : 684 hab. (fleche verte 2019) – 670 hab. (2017)
Superficie : 5,85 km²
Densité : 117 hab./km²

Adresse de la Mairie : 18 Rue de la Mairie, 29870 Tréglonou
Site internet : www.treglonou.fr

Communes limitrophes : LannilisPlouvienCoat-MéalPlouguin

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Tréglonou

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Treffgloeznou en 1465, de Tregoeznou en 1516, le Treffgloznou du XVIIe

L’origine de nom vient du breton treh, hameau, et de l’anthroponyme Clutnou, de clut, gloire, et de gnou, connu.

En breton, la commune se nomme Treglonoù.

Histoire de la commune de Tréglonou

Tréglonou est habité bien avant l’ère chrétienne, dès l’âge de bronze, et marqué par les civilisations de Hallstatt et de la Tene.

Au haut Moyen-Age, le village s’installe au fond de l’estuaire dans un lieu anciennement appelé Truc-Paul en souvenir du passage de saint Pol Aurélien. Démembré de la paroisse voisine de Plouguin, Tréglonou ne prend son autonomie qu’entre 1370 et 1467. Ses terres sont alors sous la dépendance de la vicomté de Coat-Méal.

Jusqu’à la révolution, une solide communauté paysanne, regroupée autour des quelques familles nobles de la région, occupe la paroisse. Une population de pêcheurs semi-nomades vivant jusqu’alors sur leurs bateaux s’y installe vers la fin du XIXe siècle.

Le calvaire et l'église Saint-Pol-Aurélien de la commune de Tréglonou.
Le calvaire et l’église Saint-Pol-Aurélien de la commune de Tréglonou. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune de Tréglonou

Blason de la commune de Tréglonou.
Blason de la commune de Tréglonou.

Description
Écartelé, au premier d’azur à la barque d’argent voguant sur une rivière d’azur accostée à dextre d’une falaise aussi d’argent surmonté d’une chapelle d’or au franc-canton d’hermine, qui est Tréglonou ancien, au deuxième contre-écartelé d’or et d’azur le tout sommé d’un chef bastillé de gueules, qui est cadet de Tournemine, au troisième de vair plain de gueules et d’or, qui est Kergolay, au quatrième d’argent au gouvernail de sable accosté de trois croisettes du même, qui est Kerouarz; sur le tout d’or au lion morné de sable, qui est seigneur de Léon.

Détails
Adopté le 25 août 1935, le blason ajoute à celui de 1674 les armes des principaux seigneurs du lieu.
Source : wikipedia.org

Situation géographique

Catégories : Non classé