L’église de Locmaria-Plouzané dans le Finistère est consacrée à Notre-Dame de Lanvénec dont le pardon à lieu tous les ans le 15 août.

Mise à jour le 30/11/2022.

Des informations sur l’église Notre-Dame

Date : XVIIIe siècle – 1994-1996
Matériau : Granit

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Saint-Renan
Commune : Locmaria-Plouzané
638 Rue de la Fontaine, 29280 Locmaria-Plouzané
Position : 48.374887, -4.642975

Église Notre-Dame de Lanvénec à Locmaria-Plouzané.
Église Notre-Dame de Lanvénec.

L’église Notre-Dame de Lanvénec

Après l’effondrement de l’église de Locmaria, en 1749, une nouvelle construction s’imposa. Commencée en 1759, elle s’acheva en 1769, date que porte le clocher. Quelques travaux complémentaires furent réalisés en 1773-1774. Elle a été rénovée entre 1994 et 1996, suite à un orage, la toiture a été refaite à ce moment-là.

À gauche du maître-autel se trouve la vieille statue de Notre- Dame de Lanvénec, belle Vierge Mère, écrasant le serpent sous ses pieds. Les trois statues de l’Ecce Homo, de saint Michel et de sainte Marguerite foulant le dragon sont aussi de facture ancienne. La cuve des fonts baptismaux, datant de 1530, et la Vierge, à l’extérieur, sont inscrites à l’inventaire des Monuments historiques.

Saint-Sané

Locmaria-Plouzané vient du breton « Loc Maria » (Lieu consacré à Marie) et  » Plou  » (paroisse) de  » Saint-Sané « . Elle fut fondé comme sa voisine Plouzané par Saint-Sané qui émigra d’Irlande au Ve siècle dans une auge en pierre. Il débarqua avec ses disciples sur la grève de Perzell, près de Bertheaume, sur la commune de Plougonvelin.

Ils avancèrent dans les terres et s’arrêtèrent dans l’épaisse forêt de Lucos à l’emplacement d’un temple païen. Saint-Sané, après avoir converti la population le transforma en oratoire et le consacra à la Vierge Marie. Le bois prit alors le nom de  » Coat ar C’hras  » ( le bois de la grâce). Les menhirs de la région furent christianisés à cette époque. C’est pour cette raison qu’ils sont coiffés de croix.

La légende rapporte que Saint-Sané, après avoir évangéliser la région, est reparti mourir en Irlande, vers 480.

Statuaire de l’église

Statue de Notre-Dame de Lanvénec dans l'église de Locmaria-Plouzané.
Statue de Notre-Dame de Lanvénec.

Notre-Dame de Lanvénec
XVIIe siècle
Bois polychrome

La Vierge Mère, avec l’Enfant dans ses bras, écrasant le serpent symbole de tentation. L’enfant Jésus tient dans ses mains le globe terrestre, représentant la sphère du créé et sa royauté sur l’univers.
Notre-Dame de Lanvénec est la patronne de la paroisse. Un pardon a lieu tous les ans au 15 août en la fête de l’assomption.

Statue de sainte Marguerite dans l'église de Locmaria-Plouzané.
Statue de sainte Marguerite.

Sainte Marguerite
XVIIe siècle
Bois polychrome

Marguerite d’Antioche de Pisidie, vierge martyre du IVe siècle, est représenté triomphant du dragon attaché à sa légende, symbole du Mal.

Statue de saint Michel dans l'église de Locmaria-Plouzané.
Statue de saint Michel.

Saint-Michel
XVIIe siècle
Bois polychrome

L’archange représenté avec glaive et bouclier terrassant le démon symbole de l’Adversaire.

Visite virtuelle de l’église de Locmaria-Plouzané

Une visite virtuelle de l’intérieur de l’église Notre-Dame de Lanvénec à Locmaria-Plouzané. N’hésitez pas à mettre en plein écran pour profiter de la visite.

Articles annexes

Vignette de la commune de Locmaria-Plouzané dans le Finistère.

Découvrez la commune de Locmaria-Plouzané avec son histoire et son patrimoine.
Lire la suite …

Catégories : ÉgliseFinistère