Saint-Pabu est une commune d’environ 2 000 habitants, elle est située au nord du Finistère à l’embouchure de l’Aber-Benoît. Elle se trouve à 27 km de Brest.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Saint-Pabu

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Plabennec
Intercommunalité : Communauté de communes du Pays des Abers

Pays historique : Le Léon
Pays traditionnel : Le Bas-Léon

Gentilé : Saint-Pabusiens, Saint-Pabusiennes
Population : 2 069 hab. ( 2019) – 2 074 hab. (2017)
Superficie : 9,94 km²
Densité : 208 hab./km²

Adresse : Mairie de Saint-Pabu – 49 Rue du Bourg, 29830 Saint-Pabu
Site internet : saint-pabu.bzh

Altitude Min. : 0 m
Altitude Max. : 56 m
Hydrographie : Aber-Benoît

Communes limitrophes : LandédaLampaul-PloudalmézeauPlouguinTréglonou

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Pabu

La commune de Saint-Pabu doit son nom de Saint Tugdual, qui débarque d’Angleterre vers 525 sur la presqu’ile de Kermorvan (Finistère) actuellement sur la commune du Conquet. Il fonda un monastère et une chapelle qui sont devenus l’église paroissiale de Trébabu. La légende de ce saint nous autorise à croire qu’il fonda aussi au bord de l’Aber Beniget (Aber-Benoît), un autre monastère qui prit le nom de Saint-Pabu. Puis il devint le fondateur de l’évêché de Tréguier (22). Saint Tugdual fait partie des Sept Saints de Bretagne.
En breton, la commune se nomme Sant-Pabu.

Histoire de la commune de Saint-Pabu

L’implantation humaine sur le territoire à l’époque romaine est attestée par la découverte, près du manoir de Mesnaot, d’un trésor monétaire composé de 10 000 à 11 000 pièces datées des IIe et IVe siècles. Des vestiges d’un aqueduc long de 3 kilomètres, datant de la même époque, ont également été retrouvés.

En 1624, les habitants du territoire de l’Aber Benoît, qui fait alors partie de la paroisse de Ploudalmézeau, se plaignent de l’éloignement de l’église de Ploudalmézeau. Ils obtiennent de l’évêque du Léon l’érection en trève de la chapelle Saint-Pabu. Le territoire devient commune en 1790 puis paroisse.

La commune est situé sur la rive gauche de l’Aber Benoît, long d’environ huit kilomètres. Saint-Pabu dispose d’un port fréquenté par les goémoniers mais difficiles d’accès à cause des écueils et des courants.

Le passage de l'Aber-Benoît sur la commune de Saint-Pabu.
Vue de la cale de passage de l’Aber-Benoît sur la commune de Saint-Pabu. Carte postale du début du XXe siècle.

Blason de la commune de Saint-Pabu

Blason de la commune de Saint-Pabu
Blason de la commune de Saint-Pabu

Description
De sable aux deux besants d’or accompagnés d’un gousset d’azur, les coutures en filet d’argent, chargé d’un besant rangé en fasce avec les deux premiers et en chef d’une tiare papale accostée de deux mouchetures d’hermine, le tout aussi d’or.
Source : wikipedia.org






Situation géographique

Patrimoine sur la commune de Saint-Pabu

► Le trésor de Saint-Pabu

Vases en argent - trésor de Saint-pabu
Dessin des vases en argent retrouvés à Saint-Pabu en 1889.

Le 26 février 1889, des carriers, exploitant un bloc erratique dans la parcelle dite Méjou-Radennoc, près du village de Mesnaot en Saint-Pabu, découvrirent, à trente centimètres sous la surface du sol, une tuile qui protégeait les restes d’un coffret en bois contenant 61kg – soit de 10000 à 11000 pièces – de monnaies en très bon état de conservation allant de Valérien II (255-258) à Constance II (324-361).

Ce premier trésor fut recueilli dans sa totalité par le propriétaire du champ, M. le Gourvénec, maire de Saint-Pabu. La reprise des travaux amena la découverte, à quarante centimètres de l’enfouissement monétaire, d’un lot de trois vases d’argent. Ils furent quelque peu malmenés par les inventeurs, déçus de n’avoir exhumé cette fois que quelques morceaux de métal oxydé. Venu sur place quelques jours plus tard, l’archéologue Paul du Chatelier acheta pour son compte les trois récipients ainsi qu’une partie importante du trésor monétaire.

► L’église Saint Tugdual

Église Saint-Tugdual de la commune de Saint-Pabu.
Église Saint-Tugdual de la commune de Saint-Pabu (29).

L’église actuelle date de 1767, L’édifice lambrissée est en forme de croix avec les ailes du transept arrondies et le chevet est à pans coupés. Le clocher possède un étage de cloches. Le bénitier est aux armes de la famille Kergadiou. La chaire à prêcher date du XVIIIème siècle. Les vitraux de l’atelier Lobin datent de 1885. Ils renferment les portraits de Saint-Tugdual, Saint-Herbot et Saint-Maudez. L’église abrite les statues de la Vierge-Mère et de Saint-Tugdual.

Catégories : Non classé