Le Conquet est une commune littorale du département du Finistère. Située à la pointe nord-ouest du département, c’est un port de pêche actif.

Mise à jour le 05/08/2022.

Des informations sur Le Conquet

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Saint-Renan
Intercommunalité : CC du Pays d’Iroise

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le Bas-Léon

Gentilé
: Conquétois, Conquétoises
Population : 2 750 hab. (fleche verte 2019) – 2 713 hab. (2017)
Densité : 325 hab./km²
Superficie : 8,45 km²

Adresse de la mairie :
Rue Lieutenant Jourden, 29217 Le Conquet
Site internet
: www.leconquet.info

Communes limitrophes : PloumoguerTrébabuPlougonvelin

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie du Conquet

Le nom de la localité est attesté sous de nombreuses formes et dans différentes langues au fil de son histoire.
Conket  en 1319, Conquet, Conq, Le Conquest, Le Conquet, Le Concquet, Le Conquet, Concguet, Concguest.
L’origine du nom vient du breton konk, la baie, l’anse.
En breton, la commune se nomme Konk-Leon.

Histoire de la commune du Conquet

L’origine du peuplement du territoire du Conquet remonte aux bâtisseurs de mégalithes. L’histoire de la commune est rythmée par les pillages et les invasions successives.

Au cours des IXe et Xe siècles, la bourgade est victime des raids normands. Comme c’est une escale pratique entre l’Angleterre et la Guyenne, la ville est prise et reprise maintes fois par les Anglais et les Français à partir du XIIe siècle, et subit ravages et destructions au cours des XIIIe, XIVe et XVIe siècles.

Le port de la cité, engagé dans le transport maritime du vin et du sel, reste prospère jusqu’à la fin du XVIIIe siècle et dépasse en fréquentation celui de Brest. Puis la révolution et les guerres du premier Empire bloquent le commerce maritime, qui décline peu à peu.
Au milieu du XIXe siècle, les pêcheurs de Loguivy introduisent la pêche aux crustacés, mais l’activité économique essentielle est alors la fabrications de l’iode à partir des cendres du goémon.

L’occupant allemand, durant la Seconde Guerre mondiale, installe sur la côte un ensemble de blockhaus et de batteries pour la défense de Brest, et fait de la presqu’île de Kermorvan un véritable camp retranché. Les Allemands se rendent le 10 septembre 1944, après un mois d’encerclement autour de Kéringar.

La pêche et le tourisme sont aujourd’hui les deux activités principales du Conquet.

Le port du Conquet à marée basse avec une vue sur Le château des Seigneurs.
Le port du Conquet à marée basse avec une vue sur Le château des Seigneurs au début des années 1900.

Blason de la commune du Conquet

Blason de la commune du Conquet.

Blason de la commune du Conquet.

Description
Écartelé, au premier d’or à une tour d’argent maçonnée de sable accostée de deux ancres de gueules et soutenue d’une coquille aussi d’argent ; au deuxième d’azur à trois mouettes d’argent bécquées et membrées de gueules ; au troisième d’argent à la fasce d’azur accompagnée de deux poissons du même ; au quatrième de gueules à un lion d’argent. Sur le tour, de sinople à un navire d’argent, voiles chargé d’une moucheture d’hermine de sable, voguant sur une mer de sinople.
Source : wikipedia.org

Le Conquet en vidéo

https://youtu.be/f_bkjN8Hsfc
Le Conquet au début des années 1900.

Situation géographique



Catégories : Non classé