Coadout est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Trégor dans le Petit Trégor. Elle se situe à 7 km au sud de Guingamp

Des informations sur Coadout

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Callac
Intercommunalité : Guingamp Paimpol Agglomération

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Petit Trégor

Gentilé : Coadoutais, Coadoutaises
Population : 580 hab. (2017)
Densité : 60 hab./km²
Superficie : 9,73 km²

Adresse de la mairie : 4 Place de la Mairie, 22970 Coadout

Communes limitrophes : GrâcesPloumagoarSaint-AdrienBourbriacMoustéru

Toponymie de Coadout

L’origine du nom vient du breton coat, bois, et du saint d’origine galloise Iltud.

En breton, la commune se nomme Koadoud.

Histoire de la commune de Coadout

Quelques mégalithes, disparus pour la plupart, des vestiges de l’âge du fer et des urnes funéraires de l’époque gallo-romaine attestent une ancienne occupation du sol.

La paroisse de Coadout qui existe déjà au XIe siècle avait pour trève Magoar dont elle est séparée par Bourbriac. Jusqu’en 1789, elle fait partie du diocèse de Dol : saint Iltud aurait été le maître de saint Samson, fondateur du monastère de Dol.

Dès la fin du XIe siècle, la famille de Roscerf construit la forteresse du Bois-de-la-Roche. Elle s’implique dans la guerre de Succession de Bretagne (1341-1365). À la fin du XVe siècle, la famille du Liscoët reconstruit le château autour d’un énorme donjon. Elle participe aux guerres de la Ligue aux côtés de l’armée royale.

En 1790, Coadout élit sa première municipalité devenant ainsi une commune. Elle n’est cependant qu’une succursale de la paroisse de Moustéru, avant de redevenir paroisse au XIXe siècle.

Le château du Bois de la Roche sur la commune de Coadout au début des années 1900.
Le château du Bois de la Roche sur la commune de Coadout au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé