L’église Notre-Dame de Bourg-Blanc possède un clocher classé monument historique en 1916. il a été bâtie suivant les plans de l’architecte Joseph Bigot en 1859.

Des informations sur l’église

Logo monunents historiques Classé partiellement (clocher) aux monuments historique par arrêté le 7/03/1916
Consulter la fiche Mérimée de ce monument
Dénomination : Église
Titre courant : Église Notre-Dame
Date : XVIe siècle
Matériau : Granit

Département : Finistère
Arrondissement : Brest
Canton : Plabennec
Commune : Bourg-Blanc
4, rue de l’école, 29860 Bourg-Blanc
Position : 48.499340, -4.505548

Église Notre-Dame de Bourg-Blanc dans le Finistère.
Église Notre-Dame

L’église Notre-Dame de Bourg-Blanc

L’église Notre-Dame fut construite au XVIIIe siècle (1770) sur un tertre au bord de la rivière par le curé de l’époque M Lahaye à l’emplacement d’une ancienne chapelle dédiée à Notre Dame des Sept-Douleurs. Cette chapelle n’étant plus adaptée aux besoins d’une population croissante.

On ne conserva de l’ancienne chapelle que le clocher qui n’était nullement adapté aux proportions de la nouvelle église et donnait à l’ensemble un effet fort disgracieux. Lors de l’agrandissement de l’église, entre 1859 et 1862, par l’adjonction d’une travée, l’ancien clocher fut démonté pierre par pierre, surélevé et reconstruit. Il est classé monument historique depuis 1916.

Les vitraux viennent de l’atelier Balmet à Grenoble, ils ont été posés en 1912. L’intérieur de l’église a été rénovée en 1996. Situé sur le parvis, la chapelle des Trépassés qui est l’ancien ossuaire, est dédiée à Saint-Éloi et Saint-Herbot. Le bâtiment est restauré en 1842 et à nouveau en 1990.

Le clocher

Le clocher de l'église Notre-Dame-de Bourg-Blanc.
Le clocher de l’église Notre-Dame-de Bourg-Blanc.

Le Clocher
1859
Architecte : Joseph Bigot
Granit
Ce clocher possède deux galeries saillantes et une flèche octogonale. Il surplombe un portail de facture classique à pilastre et fronton.

Le retable et la pietà

La pietà

XVIe siècle
Bois polychrome

D’abord installée dans la chapelle Saint-Urfold, la pietà est ensuite placée dans le chœur de l’église vers 1950.

Le retable de l’assomption

XIXe siècle
Bois (4 x 2m)

Situé dans le transept, ce retable est garni d’un tableau représentant l’assomption de la Vierge au-dessus d’un paysage représentant Bourg-Blanc au XIXe siècle. L’étang dans la partie sud-ouest, formé par une retenue de l’Aber-Benouic, a été comblé.

Visite virtuelle de l’église de Bourg-Blanc

Une visite virtuelle de l’église Notre-Dame avec le placître et la chapelle des Trépassés (ancien ossuaire) ainsi que l’intérieur de l’église avec l’autel. N’hésitez pas à mettre en plein écran pour profiter de la visite.

Articles annexes

Vignette de la commune de Bourg-Blanc dans le Finistère.

Découvrez la commune de Bourg-Blanc avec son histoire et son patrimoine.
Lire la suite …

Catégories : ÉgliseFinistère