Saint-Clet est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Trégor dans le Petit Trégor. Elle se situe à 13 km au nord de Guingamp.

Des informations sur Saint-Clet

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Bégard
Intercommunalité : Guingamp Paimpol Agglomération

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Petit Trégor

Gentilé : Saint-Clétois, Saint-Clétoises
Population : 875 hab. (2017)
Densité : 61 hab./km²
Superficie : 14,46 km²

Adresse de la mairie : 3 Rue de l’Argoat, 22260 Saint-Clet
Site internet : www.saint-clet.com

Communes limitrophes : Plouëc-du-TrieuxPontrieuxQuemper-GuézennecLe FaouëtSaint-Gilles-les-BoisPommerit-le-VicomteSquiffiec

Toponymie de Saint-Clet

L’origine du nom vient de saint Clezeuff, troisième pape de la chrétienté romaine.

En breton, la commune se nomme Sant-Kleve.

Histoire de la commune de Saint-Clet

Saint-Clet, commune aux terres fertiles, est habité depuis des temps reculés par une population relativement aisée. Au IXe siècle, le village échappe aux incursions normandes. Mais, au Moyen Âge, situé entre Coëtmen à Tréverec et La Roche-Jagu à Ploëzal, deux châtellenies importantes, le pays subit les contrecoups des guerres de Succession de Bretagne et de la Ligue.

De 1480 à 1490, la campagne est ravagée par les pillages des troupes anglaise et françaises. Une troupe d’Anne de Bretagne, marchant sur Guingamp assiégé, est défaite dans la vallée du Trieux, au lieu-dit Traou, bataille. À nouveau bouleversée pendant la Révolution, cette région agricole ne reprend son essor que sous la restauration avec l’élevage et les cultures textiles.

Le bourg et l'église Notre-Dame dans le bourg de Saint-Clet au début des années 1900.
Le bourg et l’église Notre-Dame dans le bourg de Saint-Clet au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé