Le Pin est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de La Mée. Elle se situe à 30 km au nord de la ville d’Ancenis.

Des informations sur Le Pin

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Ancenis
Intercommunalité : CC du pays d’Ancenis

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de La Mée

Gentilé : Pinois, Pinoises
Population : 753 hab. (2018)
Densité : 30 hab./km²
Superficie : 24,95 km²

Adresse de la mairie : 11 rue du Sapin, 44540 Le Pin

Communes limitrophes : La Chapelle-GlainVallons-de-l’Erdre

Toponymie de Le Pin

L’origine du nom vient de l’emplacement du bourg qui est situé sur une ancienne forêt de pins.

En breton, la commune se nomme Ar Bineg.

Histoire de la commune de Le Pin

Au XIe siècle, les territoire du Pin et de Rochementru relèvent de l’importante seigneurie de La Roche-en-Nort. Rochementru est peut-être déjà paroisse. En 1245, le prieuré est attesté comme dépendance de Toussaint d’Angers qui nomme et révoque les prieurs de Rochementru, du XIIIe siècle à la Révolution, tout comme ceux du Pin.

Les prieurs ont droit de haute, moyenne et basse justices. Le prieur de Rochementru est aussi baron dépendant des seigneuries de La Roche-en-Nort, devenu la Lucinière en Joué-sur-Erdre, de la Motte-Glain et de Bourmont-en-Freigné.

La Révolution entraîne la disparition de la seigneurie de Rochementru. Après la signature du Concordat en 1801, la paroisse de Rochementru est rattachée à celle du Pin en 1802, et les deux communes réunies en une seule, par ordonnance royale du 13 octobre 1831 avec le chef-lieu fixé au Pin.

La désertification des campagnes n’a pas épargné Le Pin, commune agricole qui essaie de trouver un nouvel essor dans le tourisme.

L'église du bourg de Le Pin dans les années 1900.
L’église du bourg de Le Pin dans les années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé