Louvigné-du-Désert est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Coglais. Elle se situe à 16 km au nord de la ville de Fougères.

Mise à jour le 1/11/2022.

Des informations sur Louvigné-du-Désert

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Fougères-Vitré
Canton : Fougères-2
Intercommunalité : Fougères Agglomération

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Coglais

Gentilé : Louvignéens, Louvignéennes
Population : 3 340 hab. (2019)
Densité : 80 hab./km²
Superficie : 41,66 km²

Adresse de la mairie : 19 rue Lariboisière, 35420 Louvigné-du-Désert
Site internet : www.louvignedudesert.org

Communes limitrophes : MonthaultMelléVillaméeParignéLandéanLa Bazouge-du-Désert

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département d'Ille-et-Vilaine (35) en Bretagne. Carte du pays historique de Rennes en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Louvigné-du-Désert

L’origine du nom vient peut-être de l’anthroponyme latin Lupinius ou de lupus, « loup », avec le suffixe –acum, pour « domaine de ». « Désert », qui désigne un lieu inhabité, est ajouté au XVIIIe siècle.

En breton, la commune se nomme Louvigneg-an-Dezerzh.

Histoire de la commune de Louvigné-du-Désert

La région a longtemps été le domaine de la forêt et de halliers, des animaux sauvages et des rochers de granit. Cependant, la découverte près de l’Ozier, de haches en jade et en silex, de cercueils en calcaire coquillier et d’urnes funéraires témoigne d’une présence humaine à l’époque celtique.
Deux voies romaines se croisaient sur le territoire en un lieu nommé Pierrelée, de petra lata, pierre dressée. Le pays est épargné lors des invasions normandes, contrairement au Coglais et à l’Avranchin tout proches.
Aux environs de l’an 1000, un chevalier breton de nom de Méen, venu du pays de Gaël, est chargé par le duc de Bretagne d’administrer militairement et judiciairement le pays compris entre la Glaine et le Couesnon, la future baronnie de Fougères. Louvigné, aux limites des marches, est d’abord un rendez-vous de chasse, puis un lieu de résidence pour familles et les serviteurs des chefs civils et militaires, où se plaisait Méen II avant la construction de la ville de Fougères.
La chapelle privée prend un caractère public quand Méen II en confie la direction aux moines de Marmoutier en 1040. L’existence d’un lieu de culte protestant à Villauran, entre 1550 environ et 1686, ne trouble point l’ordre public. L’accroissement de la population nécessite à deux reprises l’agrandissement de l’église.
Une ligne de chemin de fer et une gare participent au développement de l’industrie granitière ; encadrements de baie et bordure de trottoir prennent la direction des grandes villes et en particulier de Paris. Le développement industriel démarre vers 1962, en particulier avec les Tricotages de l’Aa et les Aliments Guyomarc’h.

L'église Saint-Martin dans le bourg de Louvigné-du-Désert au début des années 1900.
L’église Saint-Martin dans le bourg de Louvigné-du-Désert au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : CommunesIlle-et-Vilaine