Luitré-Dompierre est une commune nouvelle du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se situe en Pays Rennais dans le Vendelais. Elle se trouve à 11km au sud de la ville de Fougères.

Mise à jour le 07/09/2022.

Des informations sur Luitré-Dompierre

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Fougères-Vitré
Canton : Fougères-2
Intercommunalité : Fougères Agglomération

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Vendelais

Gentilé
: NC
Population : 1 823 hab. (2019)
Densité : 47 hab./km²
Superficie : 38,83 km²

Adresse de la mairie
: 14, rue de Normandie – Luitré, 35133 Luitré-Dompierre
Site internet : www.luitre-dompierre.fr

Communes limitrophes : La Chapelle-JansonLa Selle-en-LuitréJavenéParcéChâtillon-en-VendelaisPrincé

Toponymie de Luitré-Dompierre

Luitré-Dompierre est une commune nouvelle crée le 1er janvier 2019. Elle réuni les anciennes communes de Luitré et Dompierre-du-Chemin.

Toponymie de Dompierre-du-Chemin

L’origine du nom vient du latin dominus Petrus, « le domaine de Pierre ».

En breton, la commune se nomme Dompêr-an-Hent.

Toponymie de Luitré

L’origine du nom vient de l’anthroponyme gaulois Lucterius et du suffixe -acum.

En breton, la commune se nomme Loezherieg.

Histoire de la commune de Luitré-Dompierre

Histoire de Dompierre-du-Chemin

Deux éléments témoignent de l’ancienneté de la paroisse : des sarcophages en calcaire coquillier, et des monnaies du comte du Mans datant du IXe siècle, découverts au lieu-dit La Jalaine.
La paroisse, citée depuis 1166, est peut-être la plus ancienne du Vendelais, et le doyenné avait probablement son siège dans l’église, raison pour laquelle les recteurs ont longtemps le titre de doyen. La paroisse de Dompierre-du-Chemin appartenait à la châtellenie de Châtillon-en-Coglès et à la baronnie de Vitré. Plusieurs manoirs subsistent partiellement : celui de Launay-Vendel, celui de La Jalesne et celui des Haries.

Histoire de Luitré

L’occupation du territoire de Luitré remonte à la préhistoire, comme l’indique les fragments de pierres taillées, ainsi que des objets de l’âge du bronze découverts dans le sol.
La première mention écrite de la paroisse date de 1150-1200. À l’époque, les terres de Luitré appartiennent aux seigneurs de Bois-le-Houx, qui dépendent eux-mêmes de la baronnie de Fougères, puis, par alliance, de celle de Vitré. La seigneurie de Bois-le-Houx s’agrandit, par mariages et acquisitions, au XVIIe siècle.
Pendant la Révolution, le clergé de Luitré refuse de prêter serment et part en exil à Jersey. À partir de 1793, la révolte et la résistance contre les bleus s’organise. En 1825-1830, les routes de Luitré sont aménagées et à la fin du XIXe siècle, le chemin de fer dessert la commune.

Le Saut Rolland sur la commune de Luitré-Dompierre au début des années 1900.
Le Saut Rolland sur la commune de Luitré-Dompierre au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : CommunesIlle-et-Vilaine