Javené est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Vaudelais. Elle est limitrophe de la ville de Fougères.

Des informations sur Javené

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Fougères-Vitré
Canton : Fougères-1
Intercommunalité : Fougères Agglomération

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Vendelais

Gentilé : Javenéens, Javenéennes
Population : 2 073 hab. (2018)
Densité : 112 hab./km²
Superficie : 18,45 km²

Adresse de la mairie : 2 place Saint-Martin, 35133 Javené
Site internet : www.mairie-javene.fr

Communes limitrophes : LécousseFougèresLa Selle-en-LuitréLuitré-DompierreParcéBilléRomagné

Toponymie de Javené

L’origine du nom vient du toponyme latin Jovis, désignant vraisemblablement un oratoire dédié à Jupiter.

En breton, la commune se nomme Yaoueneg.

Histoire de la commune de Javené

D’après l’origine de son nom, Javené, situé sur une voie antique, remonte à l’époque gallo-romaine. La première mention écrite de l’agglomération date du début du XIIe siècle, lorsque sont cités Estienne de Javené et ses fils. Par mariage, Javené reste attaché, de 1027 jusqu’à la Révolution, à la baronnie de Vitré. La Bécannière est reconnue comme terre seigneuriale depuis au moins le XIVe siècle.
Au XVIIe siècle, Javené fait face aux épidémies de peste, comme de nombreuses paroisses environnantes, et un cimetière dédié à saint Roch est crée en 1625. La Révolution divise la paroisse : le recteur refuse de prêter serment, tandis que son vicaire accepte et devient curé constitutionnel. De nombreux habitants de Javené sont recrutés pour la cause chouanne par le chef Aimé de Bois-Guy. L’armée vendéenne, au cours de la « virée de Galerne », passe à Fougères ; ses soldats ouvrent alors l’église de Javené et pillent le presbytère du clergé constitutionnel.
Au XIXe siècle, le comte Ferdinand de Lariboisière, principal propriétaire de Javené, est le véritable pionnier de la modernisation des exploitations agricoles sur la commune. Lors de la Seconde Guerre mondiale, en 1944, après le bombardement de Fougères, Javené devient le centre administratif et religieux, ainsi que le lieu de refuge de 6 000 Fougerais. Actuellement, Javené est une zone résidentielle, dynamisée par ses nombreuses associations.

L'église Saint-Martin dans le bourg de Javené au début des années 1900.
L’église Saint-Martin dans le bourg de Javené au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé