Lécousse est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Coglais. Elle est limitrophe avec la ville de Fougères.

Des informations sur Lécousse

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Fougères-Vitré
Canton : Fougères-1
Intercommunalité : Fougères Agglomération

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le P

Gentilé : Lécoussois, Lécoussoises
Population : 3 241 hab. (2018)
Densité : 293 hab./km²
Superficie : 11,06 km²

Adresse de la mairie : 1 parvis des droits de l’homme, 35133 Lécousse
Site internet : www.lecousse.fr

Communes limitrophes : Saint-Germain-en-CoglèsParignéLandéanLaigneletFougèresJavenéRomagné

Toponymie de Lécousse

L’origine du nom vient peut-être du toponyme latin Scottia, « Écossais », « domaine des Écossais », ou du latin ecclesia, « église », ou encore du latin excussa, « dépouillée », « diminuée ».

En breton, la commune se nomme Eskuz.

Histoire de la commune de Lécousse

Il subsiste des traces d’occupation humaine aux environs de Lécousse, notamment des armes et des objets préhistoriques, qui remontent à 2500-2000 avant Jésus-Christ. À l’époque gauloise, Lécousse appartient au territoire des Redons puis, avec la conquête romaine, l’agglomération relève de La Motte d’Iné. De vestiges de villas gallo-romaines ont été découvertes sur le lieu-dit Marvaize.
Du Ve au Xe siècle, le pays subit les pressions des Francs et des Bretons ; à cette époque, la paroisse se nomme Saint-Martin-des-Champs. Aux Xe et XIe siècles, la féodalité s’organise : la ville, qui prend son nom actuel, appartient à Morand, un clerc qui la donne à l’abbaye de Pontlevoy (Loir-et-Cher) en se retirant dans ce lieu.
En 1143, Lécousse est formé du bourg de l’Échange. Le reste de ses terres est donné aux chanoines qui construisent l’abbaye de Rillé à Fougères. Au XIIe siècle, la paroisse Saint-Sulpice est détachée de Lécousse, qui comprend sept quartiers jusqu’à la Révolution. À cette époque, la paroisse de Lécousse est supprimée, et son territoire est rattaché à Fougères, jusqu’à l’instauration de la République. En 1834, la paroisse est à nouveau démembrée, on lui enlève deux quartiers au profit de Fougères.
À la fin du XXe siècle, la commune de Lécousse est devenue résidentielle, et abrite une zone industrielle et commerciale.

L'église Saint-Martin sur la commune de Lécousse au début des années 1900.
L’église Saint-Martin sur la commune de Lécousse au début des années 1900.

Blason de la commune de Lécousse

Blason de la commune de Lécousse.
Blason de la commune de Lécousse.

Description
Parti d’argent et de sable, à Saint Martin cavalier d’or partageant son manteau doublé d’hermine avec son épée d’argent, adextré en son chef de deux sabots de sable posés en pal adossés et rangés en barre, celui de la pointe renversé.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé