Ploumilliau est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve dans le Trégor dans le Pays du Grand Trégor. Elle se situe à 9km au sud-Ouest de Lannion.

Mise à jour le 04/10/2022.

Des informations sur Ploumilliau

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Lannion
Canton : Plestin-Les-Grèves
Intercommunalité : Lannion Trégor Communauté

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Grand Trégor

Gentilé : Milliautais, Milliautaises
Population : 2 464 hab. ( 2019) – 2 481 hab. (2017)
Densité : 71 hab./km²
Superficie : 34,69 km²

Adresse de la mairie : 1 Place de l’Église, 22300 Ploumilliau
Site internet : www.ploumilliau.bzh

Communes limitrophes : Ploulec’hPloubezrePlouaretPlouzélembreSaint-Michel-en-GrèveTrédrez-Locquémeau

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique du Trégor en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Ploumilliau

L’origine du nom vient de l’ancien breton ploe, paroisse, et de Miliau ou Méliau, saint breton du VIe siècle, comte de Cornouaille.

En breton, la commune se nomme Plouilio.

Histoire de la commune de Ploumilliau

Bien qu’un récit du XIIe siècle situe sur ce territoire, sans le citer nommément, une guérison de saint Tugdual, Ploumilliau, ancienne paroisse primitive appartenant à l’évêché de Tréguier, n’apparaît dans des documents officiels qu’en 1426.

Les hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem ont également des possessions sur ce site avant le XVe siècle.

En 1597, Ploumilliau est le cadre d’un affrontement entre trois cents cavaliers dirigés par le capitaine La fontenelle, et cent cinquante soldats royalistes, dont le commandant Ville-Chupin est tué au combat.

Ploumilliau a pour église tréviale Keraudy à partir, semble-t-il, du milieu du XVIIe siècle, bien que des sources attestent que le premier curé de Keraudy aurait été nommé dès 1541. En 1791, un an après la constitution de la municipalité de Ploumilliau, Keraudy est rattaché à la commune, puis érigé en paroisse en 1851.

L’écrivain Anatole Le Braz, dont le père est instituteur à Ploumilliau à partir de 1861, passe une partie de son enfance dans la commune, où il est l’élève de l’abbé Villiers de l’Isle-Adam, recteur de la paroisse et oncle du poète.

L'église Saint-Jean de Kéraudy sur la commune de Ploumiliau au début des années 1900.
L’église Saint-Jean de Kéraudy sur la commune de Ploumiliau au début des années 1900.

Blason de la commune de Ploumilliau

Blason de la commune de Plumilliau.
Blason de la commune de Plumilliau.

Description
D’argent au léopard de sable surmonté de trois coquilles du même.
Source : wikipedia.org








Situation géographique

Catégories : Non classé