Saint-Gonlay est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Porhoët. Elle se situe à 38 km à l’ouest de la ville de Rennes.

Mise à jour le 2/11/2022.

Des informations sur Saint-Gonlay

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Rennes
Canton : Montfort-sur-Meu
Intercommunalité : Montfort Communauté

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Porhoët

Gentilé : Gonlaisiens, Gonlaisiennes
Population : 377 hab. (2019)
Densité : 41 hab./km²
Superficie : 9,26 km²

Adresse de la mairie : 2 Rue Louise Grignard de Champsavoie, 35750 Saint-Gonlay
Site internet : www.saint-gonlay.fr

Communes limitrophes : Saint-MauganIffendicSaint-Malon-sur-MelBléruaisSaint-Maugan

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département d'Ille-et-Vilaine (35) en Bretagne. Carte du pays historique de Saint-Malo en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Gonlay

L’origine du nom vient peut-être de saint Gundlée, roi de Clamorgan (Pays de Galles) au VIe siècle, père de saint Cado et hypothétique fondateur de la localité.

En breton, la commune se nomme Sant-Gonlei.

Histoire de la commune de Saint-Gonlay

Un prieuré-cure dépendant de l’abbaye Saint-Jacques de Montfort existe au XIIIe siècle à Saint-Gonlay. En 1219, le prieur Robert de Saint-Gonlay est même élu abbé de l’abbaye Saint-Jacques.

Les deux principales demeures, le manoir de La Changée et celui du Vauroulet, appartiennent au XVIe siècle à la même famille de La Houssaye, qui dispose d’une chapelle privée datée de 1537 dans l’église de Saint-Gonlay.

Le calvaire sur la commune de Saint-Gonlay au début des années 1900.
Le calvaire sur la commune de Saint-Gonlay au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : CommunesIlle-et-Vilaine