Saint-Lormel est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Brieuc dans le Penthièvre. Elle se situe à 21 km au nord-ouest de la ville de Dinan.

Des informations sur Saint-Lormel

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Dinan
Canton : Plancoët
Intercommunalité : Dinan Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Brieuc
Pays traditionnel : Le Penthièvre

Gentilé : Lormelois, Lormeloises
Population : 860 hab. (2017)
Densité : 88 hab./km²
Superficie : 8,77 km²

Adresse de la mairie : 1 Rue Saint-Pierre, 22130 Saint-Lormel
Site internet : www.saint-lormel.fr

Communes limitrophes : Saint-Cast-le-GuildoCréhenPlancoëtPludunoSaint-Potan

Toponymie de Saint-Lormel

L’origine du nom vient du saint éponyme, généralement assimilé à saint Lunaire.

En breton, la commune se nomme Sant-Loheñvel.

Histoire de la commune de Saint-Lormel

L’église primitive de Saint-Lormel remonte peut-être aux Gallo-Romains, et le puits dans l’église succède possiblement à une source druidique. L’endroit aurait été christianisée par saint Lormel, que beaucoup identifient à saint Lunaire.

La paroisse de Saint-Lormel est fondée avant le XIVe siècle, mais, déjà au XIIe siècle, une église est construite, peut-être par des templiers. La commune est d’abord fief de l’ancienne famille de L’Argentaye, puis passe, entre autres, aux Rosemadec et aux Lesquen, seigneurs de La Villemeneue dès le XVe siècle.

Commune en 1790, Saint-Lormel, rattachée spirituellement à Plancoët, n’obtient son autonomie pour le culte qu’en 1820. Le territoire de la commune augmente de 500 hectares après l’annexion en 1864 de vingt et un villages de Pluduno, la section du Val.

Le clocher de l'église Saint-Lunaire sur la commune de Saint-Lormel au début des années 1900.
Le clocher de l’église Saint-Lunaire sur la commune de Saint-Lormel au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé