Vitré est une ville du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le Vendelais. Elle se situe à 29 km au sud de la ville de Fougères.

Des informations sur Vitré

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Fougères-Vitré
Canton : Vitré
Intercommunalité : Vitré Communauté

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Vendelais

Gentilé : Vitréens, Vitréennes
Population : 18 267 hab. (2018)
Densité : 491 hab./km²
Superficie : 37,19 km²

Adresse de la mairie : 5 place du Château, 35500 Vitré
Site internet : www.mairie-vitre.com

Communes limitrophes : BalazéSaint-M’HervéErbréeÉtrellesPocé-les-BoisMontreuil-sous-Pérouse

Toponymie de Vitré

L’origine du nom vient de l’anthroponyme gallo-romain Victor ou Victrix.

En breton, la commune se nomme Gwitreg.

Histoire de la ville de Vitré

Placé sur un promontoire rocheux orienté vers l’ouest, entre les vallées de la Vilaine et d’un affluent, le site défensif de Vitré est sans doute occupé à une époque très ancienne.
La ville de Vitré est en revanche une création médiévale, établie sur les marches séparant la Bretagne des principautés voisines du Maine, de l’Anjou et de la Normandie.
Un premier château, élevé sur le coteau sud, est donné aux moines de Marmoutier qui établissent le prieuré Sainte-Croix et créent le Bourg-aux-Moines lorsque, vers 1080, le baron de Vitré implante un nouveau château à la pointe du promontoire. À l’est se développe le Vieil-Bourg avec l’église Notre-Dame. À partir du XIIIe siècle se développe la ville des marchands d’outre-mer, négociants en toile réunis en confrérie en 1472, qui déploient savoir-faire et esprit d’entreprise jusqu’en Flandre, dans la Hanse, en Espagne, au Portugal et en Amérique du Sud, avec Saint-Malo comme port.
La famille de Vitré s’unit à celle de Laval, et les comtes de Laval-Montmorency, grande famille franco-bretonne, s’établissent à Vitré au XVe siècle. Au XVIIe siècle, la ville n’est plus résidence des seigneurs et perd son rôle militaire, judiciaire et administratif. Le commerce des toiles décline. Les implantations religieuses de la Contre-Réforme étendent les anciens faubourgs médiévaux.

Vue d'ensemble du château de Vitré au début des années 1900.
Vue d’ensemble du château de Vitré au début des années 1900.

Blason de la ville de Vitré

Blason de la ville de Vitré.
Blason de la ville de Vitré.

Description
De gueules au lion d’argent, couronné d’or et armé de sable.
Source : wikipedia.org











Situation géographique

Catégories : Non classé