Arzal est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Vannetais Gallo. Elle se situe à 39 km à l’est de la ville de Vannes.

Mise à jour le 24/10/2022.

Des informations sur Arzal

Département : Morbihan
Arrondissement : Vannes
Canton : Muzillac
Intercommunalité : CC Arc Sud Bretagne

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Vannetais Gallo

Gentilé : Arzalais, Arzalaises
Population : 1 682 hab. (fleche verte 2019) – 1 656 hab. (2017)
Densité : 72 hab./km²
Superficie : 23,44 km²

Adresse de la mairie : 17 Place de l’Église, 56190 Arzal
Site internet : www.arzal.fr

Communes limitrophes : MuzillacMarzan

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Morbihan (56) en Bretagne. Carte du pays historique du Vannetais en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie d’Arzal

Les formes anciennes permettent d’exclure un dérivé du mot arzh, « ours ». il s’agit vraisemblablement d’un mot composé avec la préposition àr, du celtique are: « sur, près de » et sal, le « sel », emprunté au latin.

En breton, la commune se nomme Arzhal.

Histoire de la commune d’Arzal

La Vilaine tient une place capitale dans l’histoire du pays d’Arzal. À commencer par son rôle essentiel dans la colonisation du territoire, avec les Vénètes d’abord, qui s’attachent à développer le commerce maritime, les Romains ensuite, qui améliorent les voies de circulation existantes. Puis ce sont les Bretons qui remontent la rivière pour s’installer dans le pays aux Ve et VIe siècles, enfin les terribles Vikings sillonnant la Vilaine jusqu’à Redon.

La paroisse d’Arzal est créée au XVe siècle et placée sous la juridiction des seigneurs de Broël. Même si l’agriculture est reine, l’activité maritime, avec le port de Vieille-Roche, a sa place dans la vie du pays, et le blocus de la Vilaine par la flotte anglaise, de 1759 à 1762, porte un rude coup à l’économie locale. Après la Révolution, le comte de Silz dirige la chouannerie du Morbihan sud.

La tradition agricole et le passage vers la mer sur la Vilaine sont les ressources principales de la commune. Mais, depuis la fin des années 1960, la construction d’un barrage de retenue des eaux et la création d’une grande zone portuaire de plaisance ont donné à Arzal un développement économique inattendu.

La chapelle Saint-Jean-Baptiste de Lantiern sur la commune d'Arzal au début des années 1900.
La chapelle Saint-Jean-Baptiste de Lantiern sur la commune d’Arzal au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : CommunesMorbihan