Casson est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes. Elle se situe à 53 km au sud de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Casson

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Nort-sur-Erdre
Intercommunalité : CC d’Erdre et Gesvres

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Cassonnais, Cassonnaises
Population : 2 331 hab. (2018)
Densité : 144 hab./km²
Superficie : 16,15 km²

Adresse de la mairie : 3 rue de la Mairie, 44390 Casson
Site internet : www.casson.fr

Communes limitrophes : HéricNort-sur-ErdreSucé-sur-ErdreGrandchamps-des-Fontaines

Toponymie de Casson

L’origine du nom vient du latin populaire casnus, chêne.

En breton, la commune se nomme Kazon.

Histoire de la commune de Casson

Vers l’an mille, le bourg de Casson, bien qu’habité, ne connaît que peu d’activité, même religieuse, puisque le culte se déroule au lieu-dit Sainte-Anne. Cependant, en 1123, une charte mentionne Casson comme paroisse. L’année suivante, Conan IV, duc de Bretagne, confirme la possession de l’église paroissiale à l’évêque de Nantes. Ce dernier lève une portion de dîmes et jouit du droit de passage.

Les terres nobles du Plessis et de La Pervenchère relèvent également de l’évêché au Moyen Âge. À la fin du XVIe siècle, durant les guerres de Religion, les rives de l’Erdre sont le théâtre d’affrontements sanglants. En effet, Blain, situé non loin de là, est un foyer protestant. De nombreux villageois suivent clandestinement la voie du culte réformé, allant jusqu’à utiliser une chambre, à La Grand-Noë, comme chapelle.

Au XVIIe siècle, François Dollier de Casson entre au séminaire, après une courte carrière militaire pendant laquelle il sert sous Turenne. Sa formation terminée, il est envoyé au Québec, où il est désigné comme l’un des quatre aumôniers de l’expédition du marquis de Tracy contre les Iroquois. Le surnom de « l’officier prêtre » lui est alors décerné. À Montréal, il présente de nombreux plans d’envergure, telle la construction de premier canal de Lachine. Sa famille possède l’une des nombreuses terres nobles qui composent la commune au XVIIIe siècle.

Le château du Plessis sur la commune de Casson dans les années 1900.
Le château du Plessis sur la commune de Casson dans les années 1900.

Blason de la commune de Casson

Blason de la commune de Casson.
Blason de la commune de Casson.

Description
D’argent à trois chouettes de sable, becquées, membrées et allumées de gueules.
Source : wikipedia.org












Situation géographique

Catégories : Non classé