Sucé-sur-Erdre est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes . Elle se situe à 16 km au nord de la ville de Nantes.

Des informations sur Sucé-sur-Erdre

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : La Chapelle-sur-Erdre
Intercommunalité : CC d’Erdre et Gesvres

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Sucéens, Sucéennes
Population : 7 087 hab. (2018)
Densité : 171 hab./km²
Superficie : 41,33 km²

Adresse de la mairie : 25 rue de la Mairie, 44240 Sucé-sur-Erdre
Site internet : www.suce-sur-erdre.fr

Communes limitrophes : Grandchamps-des-FontainesCassonNort-sur-ErdrePetit-MarsSaint-Mars-du-DésertCarquefouLa Chapelle-sur-Erdre

Toponymie de Sucé-sur-Erdre

L’origine du nom vient du latin sulcus, sillon, et du celte erdam, petite rivière.

En breton, la commune se nomme Sulieg.

Histoire de la commune de Sucé-sur-Erdre

Sucé-sur-Erdre est cité pour la première fois, sous une orthographe différente, dans un cartulaire du diocèse de Quimper, en 952. Au cours de la seconde moitié du VIe siècle, l’Erdre, alors simple ruisseau, est transformé en voie navigable par saint Félix, évêque de Nantes.

À l’époque féodale, le village est partagé entre le fief des seigneurs de Blain, les Rohan, et celui des évêques de Nantes, les Régaires. Vers 1558, les calvinistes s’installent sur le domaine des Rohan et la commune devient l’un des foyers de la Réforme. Mazoyer de Villesernin, qui passait pour être le fils naturel d’Henri IV, y est chargé d’une mission de pacification et habite au manoir de la Turballière.

Le philosophe René Descartes (1596-1650) séjourne au château de Chavagne et au logis de Bas-Jaille. Le canal de Nantes à Brest a fait de cette commune une base de tourisme fluvial, qui lui vaut le surnom de « Perle de l’Erdre ».

Le pont de la Reculée à Sucé-sur-Erdre dans les années 1900.
Le pont de la Reculée à Sucé-sur-Erdre dans les années 1900.

Blason de la commune de Sucé-sur-Erdre

Blason de la commune de Sucé-sur-Erdre.
Blason de la commune de Sucé-sur-Erdre.

Description
D’azur au pont mouvant des flancs soutenu d’une tierce ondée, le tout d’argent ; au chef du même chargé d’une feuille de nénuphar de sinople accompagnée de deux mouchetures d’hermine de sable.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé