Petit-Mars est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Nantes. Elle se situe à 8 km à l’ouest de la ville de Châteaubriant.

Des informations sur Petit-Mars

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubraint-Ancenis
Canton : Nort-sur-Erdre
Intercommunalité : CC d’Erdre et Gesvres

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Nantes

Gentilé : Marsiens, Marsiennes
Population : 3 676 hab. (2018)
Densité : 142 hab./km²
Superficie : 25,97 km²

Adresse de la mairie : 22 boulevard Saint-Laurent, 44390 Petit-Mars
Site internet : www.petitmars.fr

Communes limitrophes : Nort-sur-ErdreLes TouchesLignéSaint-Mars-du-DésertSucé-sur-Erdre

Toponymie de Petit-Mars

L’origine du nom vient de Mars, dieu romain de la guerre, auquel était dédiée la forêt des bords de l’Erdre. L’adjectif petit est ajouté en 1560, à la suite de l’impression qu’a l’archidiacre en visitant la paroisse.

En breton, la commune se nomme Kervarc’h.

Histoire de la commune de Petit-Mars

La découverte d’un silex taillé au Boisabeau, point culminant de la commune, indique l’habitation du site à la préhistoire. La présence de ruines de l’hémicycle d’un théâtre, ainsi que de tuiles à rebord de villæ sur les côteaux du Vieux-Bourg atteste l’occupation du territoire par les Romains.

Vers 280, l’évêque saint Clair, envoyé de Rome, évangélise la Bretagne. Il porte avec lui le clou ayant crucifié la main droite de saint Pierre. Cela explique la dévotion de plusieurs paroisses à l’apôtre Pierre, telles Saffré, Ligné ou Petit-Mars. Au Ve siècle les Barbares, puis au VIIIe siècle les Normands viennent probablement piller Petit-Mars.

Au XIe siècle, la paroisse dépend de la baronnie d’Ancenis, dont le premier seigneur identifié est Gloscelinus de Mars. L’emplacement de son château n’est cependant pas connu précisément. En 1200, Hus de La Musse, le plus important seigneur de Ligné, quitte son domaine linéen et s’établit à Petit-Mars sur les bras de l’Erdre, où il fait construire un château et un pont, au Pont-Hus. Ce pont disparaît complètement vers 1855.

En 1649, le Pré-de-la-Cure, rebaptisé le Vieux-Bourg, est transféré au Vignoreaux. Cela répond notamment au déplacement des voies de communication et d’échanges commerciaux vers la route de Châteaubriant. Les maisons occupées par les seigneurs ou les administrateurs seigneuriaux deviennent des métairies au XVIIIe siècle.

Pendant la Révolution, et principalement entre 1793 et 1795, le village est touché par le passage des républicains et des Vendéens. Jusqu’au XIXe siècle, la commune est une voie de trafic et de communication importante.

Sortie de la messe dans le bourg de Petit-Mars dans les années 1900.
Sortie de la messe dans le bourg de Petit-Mars dans les années 1900.

Blason de la commune de Petit-Mars

Blason de la commune de Petit-Mars.
Blason de la commune de Petit-Mars.

Description
D’argent à la fasce ondée d’azur, accompagnée en chef d’un casque antique de légionnaire romain de gueules accosté de deux mouchetures d’hermine de sable, et en pointe de trois croissants aussi de gueules ordonnés 2 et 1, celui en pointe renversé.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé