Hémonstoir est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve dans le Vannetais en Pays de Loudéac. Elle se situe à 45 km au sud de Saint-Brieuc.

Mise à jour le 11/10/2022.

Des informations sur Hémonstoir

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Mûr-de-Bretagne
Intercommunalité : CC Loudéac Communauté – Bretagne Centre

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Pays de Loudéac

Gentilé : Hémonstoriens, Hémonstoriennes
Population : 720 hab. (fleche verte 2019) – 715 hab. (2017)
Densité : 51 hab./km²
Superficie : 14,03 km²

Adresse de la mairie : 22 Rue du Général de Gaulle, 22600 Hémonstoir
Site internet : www.hemonstoir.fr

Communes limitrophes : Saint-ConnecSaint-CaradecLoudéacSaint-GonneryCroixanvecKergrist

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique du Vannetais en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Hémonstoir

L’origine du nom vient de l’ancien breton hen, vieux, et de mostoer, monastère.

En breton, la commune se nomme Henvoustoer.

Histoire de la commune de Hémonstoir

Désignée autrefois sous le nom de Le-Haut-Monstoir, cette trève de Neuillac dépend, sous l’Ancien Régime, de l’évêché de Quimper. En 1890, une parcelle ce Croixanvec, commune limitrophe du Morbihan, lui est attribuée. La commune connaît alors un développement agricole dû au défrichement des landes et des terres incultes qui couvrent la moitié de son territoire, ainsi qu’aux amendements qu’apporte le chemin de fer.

À Belle-Île, le moulin qu’alimente l’Oust est converti en minoterie dans les années 1930. Il sert ensuite, sous la direction d’André Glon, ancien résistant devenu maire, à la fabrication de nourriture animale.

Dans les années 1960, Hémonstoir est l’une des premières communes du département a être remembrée.

Situation géographique

Catégories : CommunesCôtes d'Armor