Pleucadeuc est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Vannetais Gallo. Elle se situe à 38 km à l’est de la ville de Vannes.

Des informations sur Pleucadeuc

Département : Morbihan
Arrondissement : Vannes
Canton : Moréac
Intercommunalité : De l’Oust à Brocéliande Communauté

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Vannetais Gallo

Gentillé : Pleucadeuciens, Pleucadeuciennes
Population : 1 804 hab. (2017)
Densité : 52 hab./km²
Superficie : 34,56 km²

Adresse de la mairie : 5 Avenue des Sports, 56140 Pleucadeuc
Site internet : www.pleucadeuc.fr

Communes limitrophes : BohalSaint-MarcelMalestroitSaint-CongardPluherlinMolac

Toponymie de Pleucadeuc

L’origine du nom vient du breton ploue (paroisse primitive du haut-Moyen Âge) fondée par saint-Cadoc, Kadeg en breton moderne, de kad, « combat », avec le suffixe –oc, qui a ici une valeur familière.

En breton, la commune se nomme Plegadeg.

Histoire de la commune de Pleucadeuc

De nombreuses découvertes préhistoriques ont été faites à Pleucadeuc : haches en pierre polie, pointes de flèches en silex. Des menhirs , dolmens et allées couvertes, il ne subsiste que le menhir de Reinion et celui qui se dresse route de Rochefort, la pierre branlante située dans un bois dépendant du château de Villeneuve et la pierre au bassin au sud-est du bourg.

Située à l’extrémité des landes de Lanvaux, la commune de Pleucadeuc englobe avant le démembrement des paroisses au XIIe siècle, le territoire de Saint-Congard et la rive droite de l’oust de la ville de Malestroit.

C’est la pierre Méha, pierre sacrée située dans un champ, appelée la Grée-Ny et qui au VIe siècle a encore des adorateurs, qui fixe l’emplacement de l’agglomération. À la suite de la victoire de Ballon à Bains-sur-oust en 845, Nominoë devient roi de Bretagne et a sa maison forte à Coët-Len, aujourd’hui commune de Saint-Congard.

Au Moyen Âge, la châtellenie de Pleucadeuc dépend du comté de Rochefort. Elle a droit de haute justice et de mener des assemblées judiciaires. Appartenant à la maison de Rochefort, puis aux Rieux, elle est transmise par héritage aux Coligny en 1567. Jusqu’à la Révolution le domaine passe aux mains de différents propriétaires ; les Lorraine d’Elbeuf, les Larlan et les Hay des Nétumières.

Une église construite au XVIe siècle est démolie en 1880, pour être replacé par une église néo-gothique.

Le château de la Morinais sur la commune de Pleucadeuc au début des années 1900.
Le château de la Morinais sur la commune de Pleucadeuc au début des années 1900.

Blason de la commune de Pleucadeuc

Blason de la commune de Pleucadeuc.
Blason de la commune de Pleucadeuc.

Description
Contre-vairé d’or et de sinople de quatre tires, sur le tout coupé ondé d’hermine et d’azur à la bordure de gueules.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé