Plougonven est une commune du département du Finistère. Elle se trouve à 12 km au sud-est de la ville de Morlaix dans le Pays du Trégor.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Plougonven

Département : Finistère
Arrondissement : Morlaix
Canton : Plouigneau
Intercommunalité : Morlaix Communauté

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Bas-Trégor

Gentilé
: Plougonvenois, Plougonvenoises
Population : 3 454 hab. ( 2019) – 3 496 hab. (2017)
Densité : 50 hab./km²
Superficie : 69,32 km²

Adresse de la mairie
: Place de la Résistance, 29640 Plougonven
Site internet
: www.plougonven.com

Communes limitrophes : PlouigneauLannéanouScrignacLe Cloître-Saint-ThégonnecPlourin-lès-Morlaix

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique du Trégor en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Plougonven

L’origine du nom vient de l’ancien breton ploe, paroisse et de saint Conven.
En breton, la commune se nomme Plougonven.

Histoire de la commune de Plougonven

L’occupation du territoire de Plougonven est attestée dès le Néolithique par la présence de nombreux monuments mégalithiques.

Des fragments de tuile à Keradraon et des substructions près de la chapelle Saint-Gouron témoignent de l’occupation romaine.

Vers le VIe siècle, saint Conven fonde la paroisse. À l’époque féodale, Plougonven fait partie de la châtellenie de Morlaix-Lanmeur et du fief du Pestel, importante seigneurie détenue dès le XIe siècle par la famille de Dinan. Cette région comprise entre le Queffleuth et le Douron constitue l’un des trois archidiaconés de l’évêché de Tréguier.

En 1443, la seigneurie de Mézédern est détenue par Even Le Lagadec. Jehan Lagadec, son frère, est l’auteur du Catholicon, un dictionnaire breton-français-latin, dont la bibliothèque nationale conserve un manuscrit préfacé par l’auteur en date du 16 août 1464.

Vers 1530, le seigneur de Cozquer est Pierre de Gaspern, ancien panetier de la reine Claude de France en 1518. Plougonven est le lieu de naissance de Jean Larcher, poète breton mort peu avant 1530, auteur du Mirouer de la Moert.

Le calvaire monumental et l'église Saint Yves de Plougonven au début des années 1900.
Le calvaire monumental et l’église Saint Yves de Plougonven. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé