Rostrenen est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Cornouaille dans Le Pays Fisel. Elle se trouve à 44 km au sud de Guingamp.

Des informations sur Rostrenen

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Rostrenen
Intercommunalité : CC du Kreizh-Breizh

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Fisel

Gentilé : Rostrenois, Rostrenoises
Population : 3 060 hab. (2017)
Densité : 95 hab./km²
Superficie : 32,17 km²

Adresse de la mairie : 6 Rue Joseph Pennec, 22110 Rostrenen
Site internet : www.rostrenen.fr

Communes limitrophes : Kergrist-MoëlouPlounévez-QuintinPlouguernévelMellionnecGlomel

Toponymie de Rostrenen

L’origine du nom vient du breton roz, colline, et draenen, ronce

En breton, la commune se nomme Rostrennen.

Histoire de la commune de Rostrenen

Les Rostrenen sont historiquement connus depuis Rivoalan, sénéchal de Bretagne en 1068. Un sire de Rostrenen est compagnon de Philippe Auguste, de Saint-Louis et de Du Guesclin ; un autre combat aux côtés de Jeanne d’Arc.

À l’origine, vers le XIe siècle, leur château est en bois, comme tous les châteaux féodaux. Puis il est construit en pierre, avec de hautes murailles, des tours et des donjons. C’est autour de l’édifice que la ville se développe petit à petit.

En 1493, le sire du Pont et de Rostrenen est nommé baron par le roi pendant les événements de la Ligue. Le château subit quatre sièges en trois ans, avant d’être pris par le duc de Mercœur et incendié en 1592.

Au XVIIIe siècle, la baronne de Rostrenen fait construire un château moderne. À la veille de la révolution, Rostrenen compte 800 habitants et devient, à la fin de l’époque révolutionnaire, chef-lieu de district avec tribunal, gendarmerie et garde nationale. Le 14 février 1800, les chouans prennent la ville. Les archives du district sont détruites.

Le 2 juillet 1900 a lieu la cérémonie du couronnement de Notre-Dame de Rostrenen.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le 11 juillet 1943, deux jeunes résistants sont pendus par les Allemands.

La rue de l'abbé-Gibert sur la commune de Rostrenen au début des années 1900.
La rue de l’abbé-Gibert sur la commune de Rostrenen au début des années 1900.

Blason de la commune de Rostrenen

Blason de la commune de Rostrenen.
Blason de la commune de Rostrenen.

Description
D’hermine aux trois fasces de gueules.
Source : wikipedia.org









Situation géographique

Catégories : Non classé