Mellionnec est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Kost-ar-C’hoed. Elle se situe à 52 km au sud de Guingamp.

Mise à jour le 04/10/2022.

Des informations sur Mellionnec

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Guingamp
Canton : Rostrenen
Intercommunalité : CC du Kreiz-Breizh

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Kost-ar-C’hoed

Gentilé : Mellionnecois, Mellionnecoises
Population : 391 hab. ( 2019) – 399 hab. (2017)
Densité : 16 hab./km²
Superficie : 24,22 km²

Adresse de la mairie : 2 place de la mairie, 22110 Mellionnec
Site internet : www.mellionnec.fr

Communes limitrophes : RostrenenPlouguernévelPlélauffLescouët-GouarecLangoëlanPloërdutPlourayGlomel

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique du Vannetais en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Mellionnec

L’origine du nom vient du gallois meillion, trèfle.

En breton, la commune se nomme Melioneg.

Histoire de la commune de Mellionnec

Plusieurs menhirs attestent une présence humaine remontant au Néolithique. En 1265, la paroisse est cédée à Hervé de Léon par son frère, mais elle est réclamée par le vicomte de Rohan en 1291.

Mellionnec fait partie de la paroisse de Plouray (Morbihan) et subit donc l’influence de la culture vannetaise. En 1790, le territoire est rattaché au département des Côtes-du-Nord et érigé en commune. Cependant, comme à Lescouët, la tradition gwendour, c’est-à-dire vannetaise, demeure très présente dans la vie quotidienne.

En 1795, plusieurs centaines de chouans investissent le pays et occupent le château de Trégarantec. Un an plus tard, ils fusillent même le juge de paix de Mellionnec.

Le château de Coatcouraval sur la commune de Mellionnec au début des années 1900.
Le château de Coatcouraval sur la commune de Mellionnec au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé