Saint-Hélen est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Dol dans Le Clos Ratel. Elle se situe à 9 km à l’est de la ville de Dinan.

Des informations sur Saint-Hélen

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Dinan
Canton : Lanvallay
Intercommunalité : Dinan Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Dol
Pays traditionnel : Le Clos Ratel

Gentilé : Hélennais, Hélennaises
Population : 1 481 hab. (2017)
Densité : 87 hab./km²
Superficie : 17,02 km²

Adresse de la mairie : 7 Rue des Écoliers, 22100 Saint-Hélen
Site internet : www.saint-helen.fr

Communes limitrophes : La Vicomté-sur-RancePleudihen-sur-RanceMesnil-Roc’hPlesderLes Champs-GérauxLanvallay

Toponymie de Saint-Hélen

L’origine du nom vient de Ellen, abbé de Lancarvan en Irlande au VIe siècle, venu en Armorique avec saint Samson.

En breton, la commune se nomme Sant-Haelen.

Histoire de la commune de Saint-Hélen

Saint-Hélen est habité depuis le Paléolithique, comme l’atteste la découverte d’outils bi-faciaux au Bois-du-Rocher. L’allée couverte du Bois-du-Rocher et la mise au jour d’un dépôt de quarante haches à douille en 1863 aux Vallées témoignent d’une continuité de cette présence humaine au Néolithique et à l’age du bronze.

Le bourg de Saint-Hélen pourrait s’être développé au haut Moyen Âge à partir d’un ermitage fondé par le saint éponyme.

Saint-Hélen, dont l’église es citée dès 1363, est une paroisse du diocèse de Dol pendant tout l’Ancien régime. Pendant la Révolution, elle est le théâtre d’une conspiration royaliste, dite « de la Cour dorée », qui est démasquée le 28 août 1794, à la suite de quoi cinquante-cinq personnes sont arrêtées.

Jusqu’au XIXe siècle, l’activité économique de Saint-Hélen est principalement tournée vers l’agriculture et l’exploitation forestière. On dénombre par ailleurs, au XIXe siècle, trois moulins à eau et un à vent sur le territoire de la commune.

Après 1850, en raison du développement de la population, de nombreux Hélennais se font marins pour la pêche côtière et sur la Rance, puis pour les grandes pêches à Terre-Neuve jusqu’au début du XXe siècle.

Les ruines du château de Coëtquen sur la commune de Saint-Hélen au début des années 1900.
Les ruines du château de Coëtquen sur la commune de Saint-Hélen au début des années 1900.

Blason de la commune de Saint-Hélen

Blason de la commune de Saint-Hélen.
Blason de la commune de Saint-Hélen.

Description
Écartelé : au premier d’azur au lion passant d’argent surmonté de deux fleurs de lys du même, au deuxième d’argent à la fleur de lys florencée de sable, au troisième d’hermine plain, au quatrième d’azur aux trois croissants d’argent ; sur le tout de gueules au château donjonné d’argent, les trois tours couvertes et girouettées du même.
Source : wikipedia.org



Situation géographique

Catégories : Non classé