Saint-Lunaire est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Poudouvre. Elle se situe à 16 km à l’ouest de la ville de Saint-Malo.

Mise à jour le 24/10/2022.

Des informations sur Saint-Lunaire

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Saint-Malo
Canton : Saint-Malo-2
Intercommunalité : CC Côte d’Émeraude

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Poudouvre

Gentilé : Lunairiens, Lunairiennes
Population : 2 460 hab. (2019)
Densité : 240 hab./km²
Superficie : 10,27 km²

Adresse de la mairie : Boulevard Flusson, 35800 Saint-Lunaire
Site internet : www.saint-lunaire.fr

Communes limitrophes : DinardPleurtuitSaint-Briac-sur-Mer

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département d'Ille-et-Vilaine (35) en Bretagne. Carte du pays historique de Saint-Malo en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Lunaire

L’origine du nom vient de saint Lunaire, évêque gallois qui débarque en Bretagne en 535.

En breton, la commune se nomme Sant-Luner.

Histoire de la commune de Saint-Lunaire

La présence d’un mégalithe, l’allée couverte de Plate-Roche, atteste une présence humaine dès le Ve millénaire av. J.-C. En 535, fuyant les Saxons, Lunaire vient en petite Bretagne rejoindre son frère Tugdual dans le lieu-dit Pontual, contraction de Pont-Tugdual. Sur la motte Cartier, il construit une église où est édifiée celle du XIe siècle, joyau du pays. Lunaire gagne l’amitié du roi Childebert et meurt en 580.

Au IXe siècle, face aux invasions normandes, les moines s’enfuient, emportant les reliques du saint à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise). Au Xe siècle, la paix revenue, ils reconstruisent le monastère, où s’organise la vie civile et religieuse. Au XIe siècle, le bourg existe et s’appelle Pontual, une église y es t édifiée. Au XIIIe siècle, la seigneurie de Pontual apparaît et possède les droits de haute et basse justice, en vertu desquels les condamnés sont exposés sur la place du Pilori.

Au XVIIe siècle, le bourg prend le nom de Saint-Lunaire-de-Pontual, puis de Port-Lunaire pendant la Révolution et enfin, le 7 août 1803, celui de Saint-Lunaire. Le premier maire, Robert Lotelier, est élu en 1789, et M. Le Bigot est le premier instituteur en 1812.

Au XIXe siècle, la population, composée de marins et de cultivateurs, s’accroît. Le tourisme se développe sous l’impulsion de Sylla Laroque, qui achète le Grand Hôtel et fait construire le tennis, l’usine électrique – et un certain nombre de villas.

Après la Seconde Guerre mondiale, la commune retrouve un tourisme plus familial, et beaucoup de résidences secondaires remplacent les anciens champs.

La plage vers le Décollé sur la commune de Saint-Lunaire au début des années 1900.
La plage vers le Décollé sur la commune de Saint-Lunaire au début des années 1900.

Blason de la commune de Saint-Lunaire

Blason de la commune de Saint-Lunaire.
Blason de la commune de Saint-Lunaire.

Description
De sinople à un pont d’une arche et deux demies d’or, maçonné de sable, surmonté de trois merlettes d’argent rangées en chef.
Source : wikipedia.org








Situation géographique

Catégories : CommunesIlle-et-Vilaine