Saint-Molf est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Guérande. Elle se situe à 26 km au nord-ouest de la ville de Saint-Nazaire.

Des informations sur Saint-Molf

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Saint-Nazaire
Canton : Guérande
Intercommunalité : CA de la Presqu’île de Guérande Atlantique

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Guérande

Gentilé : Mendulphins, Mendulphines
Population : 2 683 hab. (2018)
Densité : 118 hab./km²
Superficie : 22,82 km²

Adresse de la mairie : 1 rue des Épis, 44350 Saint-Molf
Site internet : www.mairie-saint-molf.fr

Communes limitrophes : AsséracHerbignacGuérandeLa TurballeMesquer

Toponymie de Saint-Molf

L’origine du nom vient du patronyme irlandais Maildulphus

En breton, la commune se nomme Sant-Molf.

Histoire de la commune de Saint-Molf

Des haches de pierre polie, les pointes de flèche, les silex et les monuments mégalithiques montrent que le site de Saint-Molf est habité dès la préhistoire. Aux populations gauloises et celtes succèdent les Gallo-Romains, qui exploitent le sel.
Les Bretons de la région de Vannes (Morbihan) occupent ensuite durablement la contrée, comme l’atteste la toponymie. Jusqu’à la Révolution, Saint-Molf ne connaît pas de troubles particuliers, et ses habitants vivent principalement des ressources de la terre et des marais salants.

Au départ, la Révolution est bien accueilli par les Mendulphins, mais les perquisitions, les réquisitions, la vente du presbytère suivie de la disette de 1795 font que la population ne tarde pas à sympathiser avec la chouannerie.

Au début du XIXe siècle et au début du XXe siècle, Saint-Molf paie un lourd tribut aux guerres de l’Empire, de Crimée et à la Première Guerre mondiale.

Le presbytère de la paroisse de Saint-Molf dans les années 1900.
Le presbytère de la paroisse de Saint-Molf dans les années 1900.

Blason de la commune de Saint-Molf

Blason de la commune de Saint-Molf.
Blason de la commune de Saint-Molf.

Description
Écartelé : au premier, à cinq points d’azur chargés chacun d’un besant d’or abaissé, équipolés à quatre points d’argent ; au deuxième et au troisième, de sinople plain ; au quatrième, de sable à la charrue d’or ; à la barre d’hermine brochant sur le tout.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé