Tramain est une commune des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Brieuc dans le Penthièvre. Elle se situe à 33 km à l’est de Saint-Brieuc.

Des informations sur Tramain

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Plénée-Jugon
Intercommunalité : CC Lamballe Terre et Mer

Pays historique
: Le Pays de Saint-Brieuc
Pays traditionnel : Le Penthièvre

Gentilé : Traminois, Traminoises
Population : 694 hab. (2017)
Densité : 75 hab./km²
Superficie : 9,25 km²

Adresse de la mairie : 4 Rue de la République, 22640 Tramain

Communes limitrophes : Plestan Jugon-les-LacsPlénée-Jugon

Toponymie de Tramain

L’origine du nom vient de l’ancien breton treb, village, et de saint Méen.

En breton, la commune se nomme Tremaen.

Histoire de la commune de Tramain

Aucune trace d’occupation préhistorique ou gallo-romaine n’a été découverte à Tramain, plus petite commune du canton. Cependant, sa situation sur un plateau favorable à la culture, la présence de tuiles mises à jour lors du percement de la ligne de chemin de fer en 1863, et la sente pavée qui le traverse laissent augurer une occupation ancienne du site.

Constituée au détriment de la paroisse bretonne primitive de Plénée-Jugon, la paroisse de Tramain est citée en 1324. L’existence à proximité du village du Ménéhy, de l’ancien breton minihi, territoire monastique, semble indiquer une présence monastique antérieure à l’implantation cistercienne ou templière.

La construction en 1440 par les Lorgeril de la motte castrale de La Ville-Gour marque un tournant. En 1574, la famille de Lorgeril s’allie aux Poullain du Val à Plestan. Les Poullain de Tramain restent seigneurs de la commune qui perd une partie de son territoire au profit de Plénée et Plestan.

La commune élit sa première municipalité en 1790, et en 1800, le presbytère est pillé par le chef chouan Fortuné.

Quelques maisons du bourg de Tramain au début des années 1900.
Quelques maisons du bourg de Tramain au début des années 1900.

Blason de la commune de Tramain

Blason de la commune de Tramain.
Blason de la commune de Tramain.

Description
De gueules à la bande d’hermine accompagnée de trois molettes d’or, deux en chef rangées en bande et une en pointe.
Source : wikipedia.org





Situation géographique

Catégories : Non classé