Tresbœuf est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays Rennais dans le guerchais. Elle se situe à 55 km au nord-ouest de la ville de Redon.

Mise à jour le 2/11/2022.

Des informations sur Tresbœuf

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Redon
Canton : Bain-de-Bretagne
Intercommunalité : Bretagne Porte de Loire communauté

Pays historique
: Le Pays Rennais
Pays traditionnel : Le Guerchais

Gentilé : Tresbourgeois, Tresbourgeoises
Population : 1 244 hab. (2019)
Densité : 49 hab./km²
Superficie : 25,33 km²

Adresse de la mairie : 9 rue des Merisiers, 35320 Tresbœuf
Site internet : www.tresboeuf.fr

Communes limitrophes : Le Sel-de-BretagneSaulnièresJanzéLa CouyèreLalleuErcée-en-LaméeLa Bosse-de-Bretagne

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département d'Ille-et-Vilaine (35) en Bretagne. Carte du pays historique de Rennes en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Tresbœuf

L’origine du nom est non élucidée.

En breton, la commune se nomme Trevo.

Histoire de la commune de Tresbœuf

La paroisse de Tresbœuf, d’abord appelée Tresbo, puis Tresbou, est donnée à l’abbaye Saint-Melaine de Rennes avant 1152. Celle-ci y fonde alors un prieuré. L’abbé de Saint-Melaine nomme le recteur de Tresbœuf jusqu’à la Révolution. Cependant, à une époque indéterminée, les biens que possédait l’abbaye Saint-Melaine à Tresbœuf se trouvent réunis au prieuré de Beauchesne, sis aux limites de Brie et de Chanteloup.
Ce dernier monastère est un bénéfice assez important qui appartient en 1678 à l’aumônier de Louis XIV. Le prieur de Beauchesne, possédant alors un fief seigneurial s’étendant à Tresbœuf, recueille la moitié des dîmes de cette paroisse. Il jouit également d’un droit de haute justice et relève directement du roi. En échange, ce prieur est tenu de faire « prières et oraisons » pour Sa Majesté, et de célébrer « cinq messes chaque semaine, savoir deux en la chapelle dudit prieuré de Beauchesne et trois en l’église paroissiale de Tresbœuf ». À côté de grands seigneurs prétendant au titre de seigneur supérieur de Tresbœuf tels que, à la fin du XVIIe siècle, Louis de Bourbon, prince de Condé, ou, à la même époque, François de Lahideuc, marquis de Brie, le seigneur de La Rivière – ou Rivière-Garmeaux, ou Rivière-Tresbœuf – est regardé comme prééminencier à Tresbœuf et prend le titre de seigneur de la paroisse.

Le bourg de Tresbœuf au début des années 1900.
Le bourg de Tresbœuf au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : CommunesIlle-et-Vilaine