Trévérien est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Clos Ratel. Elle se situe à 38 km au sud de la ville de Saint-Malo.

Des informations sur Trévérien

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Saint-Malo
Canton : Combourg
Intercommunalité : CC Bretagne Romantique

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Clos Ratel

Gentillé : Trévérienais, Trévérienaises
Population : 888 hab. (2018)
Densité : 74 hab./km²
Superficie : 12,08 km²

Adresse de la mairie : 10, rue de la forge – 35190 Tréverien
Site internet : www.treverien.fr

Communes limitrophes : Saint-JudoceÉvranPlesderPleugeuneucSaint-DomineucTrimerSaint-Thual

Toponymie de Trévérien

L’origine du nom vient d’Irien ou Herien, le nom d’un moine breton, qui aurait fondé le bourg, tre, à partir du IVe siècle.

En breton, la commune se nomme Treverian.

Histoire de la commune de Trévérien

L’origine du bourg remonte entre le IVe et le VIe siècle, au moment des invasions bretonnes venues de Grande-Bretagne. Au XIIe siècle, l’église de Trévérien dépend du monastère bénédictin de Léhon, sis près de Dinan. Deux évêques de Saint-Malo, Albert en 1182, et Pierre Giraud en 1187, confirment alors cette possession.

En 1479, une rivalité éclate entre Jean de Lorgeril, seigneur du Bodou, et Jean Du Buat, seigneur de La Fosse-aux-Loups, qui se disputent les prééminences dans l’église. En 1513, à la suite d’un mariage, la seigneurie du Bodou, qui était dans la famille de Lorgeril depuis des siècles, passe aux Maure.

L’activité économique de Tévérien est exclusivement agricole.

L'église Saint-Pierre, Saint-Armel dans le bourg de Trévérien au début des années 1900.
L’église Saint-Pierre, Saint-Armel dans le bourg de Trévérien au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé