Yvignac-la-Tour est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Poudouvre. Elle se trouve à 17 km au sud-ouest de la ville de Dinan.

Des informations sur Yvignac-la-Tour

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Dinan
Canton : Broons
Intercommunalité : Dinan Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Poudouvre

Gentilé : Yvignacais, Yvignacaises
Population : 1 166 hab. (2017)
Densité : 33 hab./km²
Superficie : 35,39 km²

Adresse de la mairie : 4, rue Mathurin-Monier, 22350 Yvignac-la-Tour

Communes limitrophes : LanguédiasTrébédanBrusvilyPlumaudanCaulnesBroonsTrédias

Toponymie d’Yvignac-la-Tour

L’origine du nom est un dérivé du gaulois ivino, if.

En breton, la commune se nomme Ivinieg.

Histoire de la commune d’Yvignac-la-Tour

Ancienne paroisse de l’évêché de Saint-Malo, Yvignac est cité dès 1181 alors que son église romane est déjà bâtie. Cette commune abrite une commanderie de templiers dont il subsiste la chapelle Saint-Jean-Baptiste de Lannouée, membre de la commanderie de Guerche, s’étendant sur une dizaine de paroisses.

La seigneurie d’Yvignac passe des d’Espinay, aux de Bruc puis aux Guehenneuc de Boishue. En 1791, une émeute populaire y rassemble un millier de personnes venant des alentours. C’est le pays natal de l’abbé François Côme-Damien Allain, député du clergé aux États généraux. Lorsqu’il décède, en 1809, il est vicaire général de Vannes.

On a longtemps pensé qu’Yvignac était le berceau d’Olivier Maillard, célèbre prédicateur de l’ordre de saint François d’Assise.

Le bourg d'Yvignac-la-Tour au début des années 1900.
Le bourg d’Yvignac-la-Tour au début des années 1900.

Blason de la commune de Yvignac-la-Tour

Blason de la commune d'Yvignac-la-Tour.
Blason de la commune d’Yvignac-la-Tour.

Description
D’argent aux deux fasces de sable.
Source : wikipedia.org









Situation géographique

Catégories : Non classé