Ancenis-Saint-Géréon est une commune nouvelle du département de Loire-Atlantique. Elle se situe en Pays Nantais dans le Pays d’Ancenis. Elle se trouve à 43 km à l’est de la ville de Nantes.

Mise à jour le 07/09/2022.

Des informations sur Ancenis-Saint-Géréon

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubrint-Ancenis
Canton : Ancenis-Saint-Géréon
Intercommunalité : CC du Pays d’Ancenis

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays d’Ancenis

Gentilé
: anceniens, anceniennes
Population : 11 037 hab. (2019)
Densité : 400 hab./km²
Superficie : 27,58 km²

Adresse de la mairie
: Place du Maréchal Foch, 44150 Ancenis-Saint-Géréon
Site internet : www.ancenis-saint-gereon.fr

Communes limitrophes : OudonCoufféMésangerLa Roche-BlancheVair-sur-Loire

Toponymie d’Ancenis-Saint-Géréon

Ancenis-Saint-Géréon est une commune nouvelle du département de la Loire-Atlantique. Elle regroupe depuis le 1er janvier 219 les communes d’Ancenis et Saint-Géréon.

Toponymie d’Ancenis

L’origine du nom vient du celte Ank-enis, île d’Ank.

En breton, la commune se nomme Ankiniz.

Toponymie de Saint-Géréon

L’origine du nom vient de saint Géréon, un centurion romain en déplacement avec une légion d’Égyptiens.

En breton, la commune se nomme Sant-Gerent.

Histoire des communes d’Ancenis-Saint-Géréon

Histoire de la commune d’Ancenis

Les premières traces d’occupation humaine remontent à 4000 an. J.-C. Des habitats du Néolithique à l’âge du bronze et une pirogue gallo-romaine ont été découverts. Le premier château est fondé vers 984 par Aremberge, épouse du comte Guerech de Nantes. Avec une digue et un péage, le château contrôle la Loire et la frontière bretonne.
Les sires de la Ramée, qui dépendent de la juridiction du prieuré de Saint-Géréon, s’installent, en 1160, dans le château de la Guère, reconstruit vers 1746. Ancenis distribue les vins d’Anjou et du Poitou et devient ainsi, à la fin du Moyen Âge, le principal port à vin de l’ouest de la France. Sa position frontalière explique aussi l’importance des foires. Le chanvre, utilisé par les fabricants de cordage, est cultivé.
Un couvent de cordeliers est fondé, en 1448, par Jeanne d’Harcourt, veuve de Jean III de Rieux, baron d’Ancenis. L’ordre s’installe vers 1591 sur une île, qui devient plus tard l’Île-aux-Moines. L’établissement est vendu et démoli à la Révolution. Le seul vestige est la chapelle Saint-Clément, lieu de culte des lépreux.
En fait, l’histoire d’Ancenis est liée aux conflits entre le duché de Bretagne et la France. Occupés à de nombreuses reprises, le château et la ville sont assiégés par l’armée du roi Louis XI. Le traité d’Ancenis est signé en 1468 entre le duc de Bretagne François II et le roi de France au Pontreau.
À la fin du XVIe siècle, les négociations entre le chef de la Ligue, le duc de Mercœur, et les protestants d’Henri IV ont lieu au château. Enfin, pendant la Révolution, la ville républicaine subit plusieurs fois l’assaut des chouans. Après la Seconde Guerre mondiale, l’industrialisation amène un développement important de la ville vers le nord, avec l’Aéropole.

L'église Saint-Pierre et la place dans le bourg d'Ancenis dans les années 1900.
L’église Saint-Pierre et la place dans le bourg d’Ancenis dans les années 1900.

Histoire de Saint-Géréon

Le site Néolithique atteste d’activités humaines très anciennes. Malgré la destruction vers 580 des vignes plantées par les Romains, la petite communauté produit toujours du vin. En 1642, le couvent des ursulines est construit avec une chapelle baroque très rare en France.
En 1794, suite à la virée de Galerne, les hussards de la mort avec crâne et tibia cousus sur leur plastron, font des centaines de victimes, enterrées à la hâte dans une prairie inondable près du couvent de La Davrays.
En 1876, Saint-Géréon est la première commune de l’ancienne Loire-Inférieure à célébrer les fêtes de Pâques. C’est à cette occasion que naissent les fêtes des craquelins et des œufs de Pâques que l’on durcit et peint. Les œufs durs craquent de la même façon que le gâteau sec d’origine nordique appelé craquelin.

Blason de la ville d’Ancenis

Blason d'Ancenis.
Blason d’Ancenis.

Description
De gueules à trois quintefeuilles, chaque feuille chargée d’une moucheture d’hermine de sable.
Source : wikipedia.org



Blason de la commune de Saint-Géréon

Blason de Saint-Géréon.
Blason de Saint-Géréon.

Description
D’azur fretté d’or.
Source : wikipedia.org








Situation géographique

Catégories : CommunesLoire-Atlantique