La Roche-Blanche est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays d’Ancenis. Elle se situe à 11 km au nord de la ville d’Ancenis

Des informations sur La Roche-Blanche

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Châteaubriant-Ancenis
Canton : Ancenis
Intercommunalité : CC du pays d’Ancenis

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays d’Ancenis

Gentilé : Roche-Blanchais, Roche-Blanchaises
Population : 1 210 hab. (2018)
Densité : 82 hab./km²
Superficie : 14,82 km²

Adresse de la mairie : 171 rue Saint-Michel, 44522 La Roche-Blanche
Site internet : www.larocheblanche.fr

Communes limitrophes : Pouillé-les-CôteauxVallons-de-l’ErdreLoireauxenceVair-sur-Loire – Ancenis-Saint-Géréon – Mésanger

Toponymie de La Roche-Blanche

L’origine du nom vient de la couleur très blanche du silex abondant sur le site.

En breton, la commune se nomme Ar Roc’h-Wenn.

Histoire de la commune de La Roche-Blanche

Au Moyen Âge, des moines de Saint-Florent édifient un prieuré, dont il ne reste que des vestiges. La Roche-Blanche fait partie de Saint-Herblon pendant des siècles, jusqu’en 1843, date à laquelle Mgr de Hercé autorise la construction d’une église dans le bourg. La paroisse ainsi constituée devient commune en 1951. Le premier maire est Alexandre Bernard. L’eau est installée avec quelques étincelles dues au silex. En effet, dans les champs, lors des labours, les charrues frottent le silex et créent des étincelles qui se voient de loin.

Blason de la commune de La Roche-Blanche

Blason de la commune de La Roche-Blanche.
Blason de la commune de La Roche-Blanche.

Description
D’argent au chevron de sinople accompagné en chef de deux mouchetures d’hermine de sable et en pointe d’une chapelle d’argent essorée de sable ; au chef échiqueté de gueules et d’argent de deux tires ; le tout enfermé dans une filière d’azur.
Source : wikipedia.org










Situation géographique

Catégories : Non classé