Chauvé est une commune du département de Loire-Atlantique. Elle se trouve en Pays Nantais dans le Pays de Retz. Elle se situe à 41 km à l’ouest de la ville de Nantes.

Des informations sur Chauvé

Département : Loire-Atlantique
Arrondissement : Saint-Nazaire
Canton : Pornic
Intercommunalité : Pornic Agglo Pays de Retz

Pays historique
: Le Pays Nantais
Pays traditionnel : Le Pays de Retz

Gentilé : Chauvéens, Chauvéennes
Population : 2 892 hab. (2018)
Densité : 71 hab./km²
Superficie : 40,98 km²

Adresse de la mairie : 4 place du Champ de Foire, 44320 Chauve
Site internet : www.chauve.fr

Communes limitrophes : Saint-Père-en-RetzSaint-ViaudChaumes-en-RetzPornic

Toponymie de Chauvé

L’origine du nom vient du brittonique calleva, bois.

En breton, la commune se nomme Kalveg.

Histoire de la commune de Chauvé

Aux environs de l’an mille, la motte castrale de Migron est érigée sur les bords de la Loire. Dans les territoires contrôlés par le seigneur du Migron se trouve le pavo chialvahe, autrement dit le pays de Chauvé.

Vers 1300, la paroisse de Chauvé est divisée en deux seigneuries qui semblent être nées d’un démembrement de la vicomté du Migron. Il s’agit de la seigneurie principale du Bois-Joly et de la moins importante seigneurie de la Rigaudière.

Pendant la Révolution, Chauvé est la première commune du district de Paimbœuf à se révolter, lors du soulèvement de la nuit du 9 au 10 mars 1793. Dans le courant du XIXe siècle, malgré le développement de deux briqueteries, l’activité de la commune est essentiellement rurale.

En décembre 944, Chauvé est l‘enjeu d’importants combats, entre les Allemands enfermés dans la poche de Saint-Nazaire et les Forces françaises de l’intérieur. Le 13 janvier 1945, un obus, provenant d’une batterie allemande tirée avec des bœufs, détruit le clocher de l’église.

La rue de la gare dans le bourg de Chauvé dans les années 1900.
La rue de la gare dans le bourg de Chauvé dans les années 1900.

Blason de la commune de Chauvé

Blason de la commune de Chauvé.
Blason de la commune de Chauvé.

Description
Écartelé : au premier, de gueules au croissant d’argent à trois mouchetures d’hermine de sable et au chef d’or ; au deuxième, au cœur croiseté de gueules ; au troisième, d’or à une perche de sinople posée en bande ; au quatrième, d’azur à l’église au clocher brisé d’or ; sur le tout, une croix haussée et amincie de sable chargée en abîme d’un sautoir d’argent.
Source : wikipedia.org









Situation géographique

Catégories : Non classé