La Chapelle-Neuve est une commune du département du Morbihan. elle se situe en Pays Vannetais dans le Pays de Baud. Elle se situe à 33 km au sud de la ville de Pontivy.

Des informations sur La Chapelle-Neuve

Département : Morbihan
Arrondissement : Pontivy
Canton : Grand-Champ
Intercommunalité : CC Centre Morbihan Communauté

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Pays de Baud

Gentillé : Chapelle-Neuvois, Chapelle-Neuvoises
Population : 980 hab. (2017)
Densité : 45 hab./km²
Superficie : 21,87 km²

Adresse de la mairie : 16 Rue Principale, 56500 La Chapelle-Neuve
Site internet : www.lachapelleneuve56.fr

Communes limitrophes : GuéninPlumelinMoustoir-AcBrandivyPluvignerCamors

Toponymie de La Chapelle-Neuve

Cette ancienne trève de Plumelin doit être contemporaine de la construction de la chapelle, devenue église paroissiale. Ce n’est pas avant le XIVe siècle en effet qu’en breton le mot chapel a évincé mouster dans cette région de Bretagne pour désigner une chapelle rurale. Le caractère tardif des lieux de culte ainsi désignés est attesté par le fait que la moitié d’entre eux sont appelés Chapelle-Neuve.

En breton, la commune se nomme Ar Chapel-Nevez.

Histoire de la commune

En forêt de Floranges, un dolmen atteste une présence humaine au Néolithique (IVe millénaire an. J.-C.). Les Bretons arrivent au VIe siècle après J.-C. Ils christianisent le pays, ensuite envahi et détruit par les Normands, au Xe siècle. Pour se préserver des ennemis, les villages se placent sous la protection de seigneurs, constituent des paroisses et des « quartiers ».

Puis il faut attendre la période révolutionnaire pour découvrir des faits marquants. En 1802, lors de la restauration du culte, La Chapelle-Neuve est érigée en succursale et se voit attribuer une population de 823 habitants, pris sur Plumelin.

En 1808, lors du remaniement des circonscriptions paroissiales, elle redevient simple chapelle de la paroisse de Plumelin parce qu’elle est un foyer de chouannerie et que M. Guillo, recteur, est le secrétaire du comité royaliste du Morbihan. Elle obtient finalement le titre de commune sous Napoléon III.

Les deux guerres mondiales opèrent une véritable saignée démographique dans la commune. Depuis, le problème reste la désertification rurale au profit des centre urbains de la côte.

Blason de la commune de La Chapelle-Neuve

Blason de la commune de La Chapelle-Neuve.
Blason de la commune de La Chapelle-Neuve.

Description
D’azur au dolmen d’argent terrassé de sinople et surmonté de trois mouchetures d’hermine de sable, bordées d’argent et rangées en chef ; à la mer d’azur agitée d’argent.
Source : wikipedia.org






Situation géographique

Catégories : Non classé