La Croix-Helléan est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Porhoët. Elle se situe à 40 km à l’est de la ville de Pontivy.

Des informations sur La Croix-Helléan

Département : Morbihan
Arrondissement : Pontivy
Canton : Ploërmel
Intercommunalité : Ploërmel Communauté

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Porhoët

Gentillé : Croisillon, Croisillonnes
Population : 891 hab. (2017)
Densité : 62 hab./km²
Superficie : 14,4 km²

Adresse de la mairie : 7 Place de la Mairie, 56120 La Croix-Helléan
Site internet : www.ploermelcommunaute.bzh/

Communes limitrophes : La Grée-Saint-LaurentHelléanGuillacJosselinForges de Lanouée

Toponymie de La Croix-Helléan

L’origine du nom vient du latin crux, en breton kroez ; ainsi dénommée en l’honneur de l’Invention de la Sainte-croix, la paroisse s’est vu adjoindre le nom de sa trève Helléan (voir ce nom). La Croix-Helléan et sa trève Helléan étaient encore naguère désignés sous le nom collectif de Haut-Guillac, par opposition à la commune voisine de Guillac, qui était le Bas-Guillac.

En breton, la commune se nomme Ar Groez-Helean.

Histoire de la commune de La Croix-Helléan

La Croix-Helléan appartient, sous l’Ancien Régime, au doyenné de Lanouée et au diocèse de Saint-Malo, mais sa paroisse est un prieuré-cure dépendant de l’abbaye de Saint-Jean-des-Prés, située en Guillac, aux bords de l’Oust, à un kilomètre de Josselin.

On sait que cette abbaye existe au XIIe siècle et abrite des chanoines réguliers de Saint-Augustin, dont le costume consiste en une soutane blanche en serge et un rochet de toile, puis de la congrégation de Sainte-Geneviève à partir de 1663. Le chef spirituel de La Croix-Helléan est un chanoine de Saint-Jean-des-Prés, présenté par l ‘abbé et pourvu par l’évêque de Saint-Malo.

La Croix-Helléan et sa trève Helléan sont autrefois appelés le Haut-Glac en opposition au Bas-Glac, aujourd’hui Guillac. En 1790, la paroisse perd sa trève. D’abord érigée en commune du canton de Lanouée, dans le district de Josselin, elle est incluse, en 1801, dans le canton de Josselin et intégrée au diocèse de Vannes.

Situation géographique

Catégories : Non classé