Landévennec est une commune du département du Finistère. Située à l’embouchure de l’Aulne dans la rade Brest, elle abrite une Abbaye et un cimetière

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Landévennec

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Crozon
Intercommunalité : CC Presqu’île de Crozon-Aulne maritime

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays Rouzig

Gentilé : Landévennéciens, Landévennéciennes
Population : 345 hab. (fleche verte 2019) – 337 hab. (2017)
Densité : 25 hab./km²
Superficie : 13,83 km²

Adresse de la mairie : Place de la Mairie, 29560 Landévennec
Site internet : www.landevennec.fr

Communes limitrophes : Argol Telgruc-sur-Mer

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Landévennec

L’origine du nom vient du vieux breton lann, monastère, et de Tévénnec, forme hypocoristique de saint Guénolé, anciennement Winwaloe.
En breton, la commune se nomme Landevenneg.

Histoire de la commune de Landévennec

Les premières traces d’implantation d’un peuplement sur le territoire de Landévennec remontent à l’époque romaine. L’occupation humaine ne débute véritablement qu’avec l’établissement d’un monastère par saint Guénolé à la fin du Ve siècle. En 913, l’abbaye est détruite, et les incursions normandes contraignent les moines à s’exiler avec les reliques du saint fondateur à Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais). Le monastère n’est relevé qu’une trentaine d’années plus tard.

La seconde moitié du Xe siècle est marquée par le renouveau de l’établissement, confirmé par de nombreuses donations des seigneurs de Châteaulin, principalement des terres proches de l’abbaye ou dans la presqu’île de Crozon. Cette prospérité perdure, en dépit des troubles générés par la guerre de Cent Ans et l’émergence de la Ligue, jusqu’à l’institution, en 1516, des abbés commanditaires nommées par le roi, qui entraîne un déclin du monastère. Il est rattaché en 1636 à la congrégation de Saint-Maur.

En 1783, il n’abrite plus que quatre moines, bientôt chassés par les événements révolutionnaires. Désaffectée, l’abbaye est vendu en 1792. Le site, racheté en 1950, est rendu à sa vocation initiale en 1958, après l’édification d’un nouveau monastère.

Vue des bateaux militaires aux mouillages dans l'anse de Landévennec au début des années 1900.
Vue des bateaux militaires aux mouillages dans l’anse de Landévennec. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune de Landévennec

Blason de la commune de Landévennec.
Blason de la commune de Landévennec.

Description
D’hermine au gousset d’azur, chargé en chef d’un navire équipé et habillé d’or soutenu d’une crosse en pal du même.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé