Argol est une commune du département du Finistère. Située à l’entrée de la presqu’île de Crozon, elle fait partie du Parc Naturel Régional d’Armorique.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Argol

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Crozon
Intercommunalité : CC Presqu’île de Crozon-Aulne maritime

Pays historique : La Cornouaille
Pays traditionnel : Le pays Rouzig

Gentilé : Argoliens, Argoliennes
Population : 998 hab. (fleche verte 2019) – 991 hab. (2017)
Superficie : 31,73 km²
Densité : 31 hab./km²

Adresse : Mairie de Argol – 7, route de Kersprigent – 29560 Argol
Site internet : www.argol.fr

Communes limitrophes : LandévennecTrégarvanSaint-NicTelgruc-sur-MerCrozon

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie d’Argol

Le nom d’Argol serait lié à la submersion de la ville d’Ys. Argoll signifierait en perdition.

En breton, la commune se nomme Argol.

Histoire de la commune d’Argol

Le site est occupé dès le Néolithique, comme en témoigne, au sud-est du bourg, un menhir d’environ 2,75 mètres de haut, unique vestiges des nombreux alignements qui s’élevaient sur ces terres jusqu’à la Révolution. À l’origine simple prieuré de Landévennec, Argol s’agrandit durant le haut Moyen-Âge grâce aux donations successives des comtes de Cornouaille. Un document du XIe siècle, le Cartulaire de Landévennec, indique qu’en 1050 son territoire s’étend sur toute la largeur de la presqu’île, de la rade de Brest à la baie de Douarnenez. Seul souvenir de cette ancienne puissance, Argol possède encore, en bordure de la rade de Brest, l’enclave dite « Les Colonies ». Mais si le XIe siècle en marque l’apogée, il ouvre aussi l’ère du déclin. La paroisse de Landévennec ainsi que celle de Telgruc viennent empiéter sur son territoire, et seule la trève de Trégarvan demeure sous son autorité jusqu’en 1842.

L'arc de triomphe et le clocher de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul sur la commune d'Argol.
L’arc de triomphe le clocher l’église Saint-Pierre et Saint-Paul sur la commune d’Argol au début du XXe siècle.

Blason de la commune d’Argol

Blason la commune d'Argol
Blason la commune d’Argol dans le Finistère.

Blason
Écartelé : au premier d’hermine plain, qui est de Bretagne ; au deuxième fascé d’or et de gueules de six pièces, qui est Du Chastel et du Kerlec’h ; au troisième d’or aux trois pommes de pin d’azur mal ordonnées, qui est Hirgars ; au quatrième d’azur à une colombe d’argent portant dans son bec un rameau d’olivier de sinople brochant sur une crosse d’abbé de sable, qui est Jean Briant, abbé de Landévenec ; sur le tout de gueules au roi Gradlon d’or chevauchant un cheval d’argent.

Détails
Le blason représente la diversité des quartiers qui forment la commune d’Argol, puisqu’on y retrouve le bourg, les « colonies » et le « bas d’Argol » (Caméros), tout en faisant référence à la Bretagne et à l’abbaye bénédictine de Landévennec dont a longtemps dépendu la paroisse d’Argol.
Source : wikipedia.org

Situation géographique

Catégories : Non classé