Saint-Nic est une commune littorale du département du Finistère. Elle se trouve en Cornouaille en Pays de Porzay. Elle se situe à 17 km à l’ouest de Châteaulin.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Saint-Nic

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Crozon
Intercommunalité : CC Pleyben-Châteaulin-Porzay

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays du Porzay

Gentilé : Saint-Nicais, Saint-Nicaises
Population : 760 hab. ( 2019) – 773 hab. (2017)
Densité : 42 hab./km²
Superficie : 18,03 km²

Adresse de la mairie : 12 Rue du Ménez Hom, 29550 Saint-Nic
Site internet : www.saint-nic.fr

Communes limitrophes : ArgolTrégarvanDinéaultPlomodiern

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Nic

L’origine du nom vient du saint breton Maeoc ou Mic, très tôt confondu avec saint Nicaise, évêque de Reims au Ve siècle.
En breton, la commune se nomme Sant-Vig.

Histoire de la commune de Saint-Nic

Le territoire abrite des objets datant de l’âge du bronze et de l’âge du fer, ainsi que des mégalithes du Néolithique.

La paroisse de Saint-Nic, dont le nom apparaît dans les écrits dès le XIe siècle, serait issue d’un démembrement de la paroisse primitive de Plomodiern. Sa façade littorale est bordée en partie par la Lieue de Grève, qu’empruntait jadis la route royale de Quimper à Brest par Lanvéoc.

Commune littorale, Saint-Nic est surtout rural, mais sa vocation de petite cité balnéaire, dès les années 1930, a pris de l’importance avec la multiplication de résidences secondaires et d’infrastructures touristiques dans les années 1960.

Une rue du bourg de Saint-Nic au début des années 1900.
Une rue du bourg de Saint-Nic. Carte postale du début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé