Telgruc-sur-Mer est une commune de département du Finistère. Elle se trouve en Cornouaille dans le Pays de Crozon. Elle fait partie du Parc Naturel Régional d’Armorique.

Mise à jour le 10/08/2022.

Des informations sur Telgruc-sur-Mer

Département : Finistère
Arrondissement : Châteaulin
Canton : Crozon
Intercommunalité : CC Presqu’île de Crozon-Aulne maritime

Pays historique
: La Cornouaille
Pays traditionnel : Le Pays de Crozon

Gentilé : Telgruciens, Telgruciennes
Population : 2 098 hab. (fleche verte 2019) – 2 085 hab. (2017)
Densité : 74 hab./km²
Superficie : 28,29 km²

Adresse de la mairie : 4 Rue du Ménez Hom, 29560 Telgruc-sur-Mer
Site internet : www.telgruc-sur-mer.bzh

Communes limitrophes : CrozonLandévennecArgol

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du pays historique de Cornouaille en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Telgruc-sur-Mer

L’origine du nom vient du vieux breton cruc, butte, et tal, front.
En breton, la commune se nomme Terrug.

Histoire de la commune de Telgruc-sur-Mer

Le Cartulaire de Landévennec mentionne, en 1050, le territoire de l’abbaye, à l’exception de Lanloebon, soit la région de Lanjulitte et de Rosmadec. La paroisse est un démembrement précoce de celle d’Argol. La seigneurie de Rosmadec prend alors plus d’importance que celle des bénédictins en s’étendant à Pont-Croix et au Vannetais.

Empruntant le passage d’une piste devenue voie royale qui suit la Lieue de Grève, des troupes et des bandes armées commettent des pillages lors des troubles de la ligue (1576-1596). Les troupes du roi puis de la république sont par la suite envoyées pour surveiller les plages, qui servent de lieux de ravitaillement aux équipages anglais.

La paroisse vit non pas de la pêche, mais d’agriculture et exploite les grandes carrières de grès armoricain du Menez-Luz, dans le Sud-Est.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, à la suite d’une erreur de transmission, les Alliés bombardent l’agglomération. La ville est détruite, et 13 FFI, 60 soldats américains et 30 habitants y trouvent la mort. La population de la ville de Sidi Yahia du Ghard aide à reconstruire la ville, et, pour la remercier, une stèle représentant l’église de Telgruc et la mosquée de Sidi Aya est érigée sur le mur du cimetière.

Le dolmen de Penn-ar-Run à Telgruc-sur-Mer.
Le dolmen de Penn-ar-Run à Telgruc-sur-Mer. Carte postale du début des années 1900.

Blason de la commune de Telgruc-sur-Mer

Blason de la commune de Telgruc-sur-Mer.
Blason de la commune de Telgruc-sur-Mer.

Description
Palé d’argent et d’azur de six pièces, au phénix d’or sur son immortalité du même brochant sur le tout.

Détails
Les bandes alternées bleues et blanches constituent l’écu des seigneurs de Rosmadec, noble et ancienne famille bretonne, puissants propriétaires notamment des terres et du moulin de la commune depuis le XIVe siècle.
Les Rosmadec étaient descendants des anciens princes et rois de Bretagne (XIe siècle). Ces armes se retrouvent dans la cathédrale Saint Corentin à Quimper car Bertrand de Rosmadec, issu de cette famille, en fit édifier les tours, les orgues et la nef.
Le phénix, symbole de renaissance, a été rajouté après la seconde guerre mondiale, la ville ayant été reconstruite après avoir été en partie rasée par les bombardements alliés (américains) le 3 septembre 1944.
Source : wikipedia.org

Situation géographique

Catégories : Non classé