Langrolay-sur-Rance est une commune du département des côtes d’Armor. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Poudouvre. Elle se situe à 14km au nord de la ville de Dinan.

Mise à jour le 13/10/2022.

Des informations sur Langrolay-sur-Rance

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Dinan
Canton : Pleslin-Trigavou
Intercommunalité : Dinan Agglomération

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Poudouvre

Gentilé : Langrolaisiens, Langrolaisiennes
Population : 958 hab. (fleche verte 2019) – 925 hab. (2017)
Densité : 181 hab./km²
Superficie : 5,28 km²

Adresse de la mairie : Place François Barbu, 22490 Langrolay-sur-Rance
Site internet : www.langrolay-sur-rance.fr

Communes limitrophes : PleurtuitLe Minihic-sur-RancePlouër-sur-RancePleslin-Trigavou

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique de Saint-Malo en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Langrolay-sur-Rance

L’origine du nom vient de l’ancien breton lann, ermitage, et de saint Gourlae.

En breton, la commune se nomme Langorlae.

Histoire de la commune de Langrolay-sur-Rance

Née d’un ermitage du saint breton Gourlae, la paroisse de Langrolay, démembrement probable de celle de Plouër, apparaît à la fin du XIe siècle et dépend du diocèse de Saint-Malo.

Une famille noble en porte le nom au XIIe siècle, et contrairement au morcellement féodal des paroisses voisines, celle de Langrolay ne relève que d’une seule seigneurie, celle de Beauchesne. Jacques Gouin de Beauchesne commande la première expédition des marins de Saint-Malo vers les mers du Sud et donne son nom à l’une des îles Malouines. L’îles Beauchesne, en 1698.

Au cours de la Révolution, le clergé de Langrolay est supprimé, et la paroisse relève du clergé constitutionnel de Plouër, jusqu’en 1803 où elle retrouve son autonomie sur le plan religieux.

Située en lisière de festung Saint-Malo, dispositif de défense d’environ 20 km², organisé par l’occupant allemand pendant la Seconde Guerre mondiale, Langrolay subit quelques dommages, en particulier le 7 août 1944, où un obus tue une dizaine de personnes parmi lesquelles deux soldats américains.

Associée en 1973 à la commune de Plouër, Langrolay-sur-Rance s’en détache en 1983, conformément aux vœu de ses habitants.

L'anse de La Landriais sur la commune de Langrolay-sur-Rance au début des années 1900.
Carte postale ancienne de Langrolay-sur-Rance.

Blason de la commune de Langrolay-sur-Rance

Blason de la commune de Langrolay-sur-Rance.
Blason de la commune de Langrolay-sur-Rance.

Description
D’argent aux dix billettes d’azur ordonnées 4, 3, 2 et 1.
Source : wikipedia.org








Situation géographique

Catégories : CommunesCôtes d'Armor