Lanmérin est une commune du département des Côtes d’Armor. Elle se trouve en le Trégor dans le Grand Trégor. Elle se situe à 10 km à l’est de Lannion.

Mise à jour le 04/10/2022.

Des informations sur Lanmérin

Département : Côtes d’Armor
Arrondissement : Lannion
Canton : Tréguier
Intercommunalité : Lannion Trégor communauté

Pays historique
: Le Trégor
Pays traditionnel : Le Grand Trégor

Gentilé : Lanmérinois, Lanmérinoises
Population : 601 hab. (fleche verte 2019) – 599 hab. (2017)
Densité : 145 hab./km²
Superficie : 4,15 km²

Adresse de la mairie : 2 Route de Langoat, 22300 Lanmérin
Site internet : www.lanmerin.com

Communes limitrophes : TrézényCoatrévenLangoatQuempervenRospez

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du des Côtes d'Armor (22) en Bretagne. Carte du pays historique du Trégor en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Lanmérin

L’origine du nom vient du breton lann, ermitage et de saint Mérin.

En breton, la commune se nomme Lanvilin.

Histoire de la commune de Lanmérin

En 1964, un banc de coquilles d’huîtres datant de l’ère tertiaire est découvert près de Pont-Roux. Les terres de Lanmérin sont habitées dès le Néolithique, comme en témoignent les découvertes dans la commune de haches et de silex.

Pendant la période gallo-romaine, le territoire est traversé par une voie romaine menant du Yaudet à Corseul. Au Moyen Âge, cette voie est utilisée par les templiers pour aller de Lannion à Runan.

Au VIe siècle, un disciple de saint Tugdual installe son ermitage dans cette vallée du Guindy qui est alors très peu peuplée. Le défrichage des terres et la construction de plusieurs moulins sur le Guindy conduit à un peuplement progressif de cette zone dépendant de la cité prospère de Tréguier à l’époque médiévale.

Lanmérin élit sa première municipalité le 28 février 1790, et un if est planté devant l’église paroissial, en guise d’arbre de la liberté.

Pendant le Seconde Guerre mondiale, la commune compte nombre de résistants, et le moulin de Guinavo est brûlé par les troupes allemandes en représailles en 1944.

Le clocher de l'église Saint-Mérin dans le bourg de Lanmérin au début des années 1900.
Le clocher de l’église Saint-Mérin dans le bourg de Lanmérin au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé