Larré est une commune du département du Morbihan. Elle se trouve en Pays Vannetais dans le Vannetais gallo. Elle se situe à 26 km à l’est de la ville de Vannes.

Des informations sur Larré

Département : Morbihan
Arrondissement : Vannes
Canton : Questembert
Intercommunalité : Questembert Communauté

Pays historique
: Le Vannetais
Pays traditionnel : Le Vannetais gallo

Gentillé : Larréens, Larréennes
Population : 1 040 hab. (2017)
Densité : 61 hab./km²
Superficie : 17,02 km²

Adresse de la mairie : 1 Place Guillaume Pichon, 56230 Larre
Site internet : www.larre.questembert-communaute.fr

Communes limitrophes : ElvenLe CoursMolacQuestembertLa Vraie-Croix

Toponymie de Larré

On a voulu rattacher ce nom à la mention, dans le cartulaire de Redon, d’un Pons Alurit sur l’Arz ; il semble toutefois qu’Alurit n’était qu’un Franc nommé Alfred. La présence dans la commune d’un lieu-dit Lesnaré, soit « la cour, le château de l’Arré (ou Naré) » semble une piste plus intéressante, mais le nom reste obscur et ne semble pas devoir être rapproché de Larret (sans doute une Lan) dans le Léon.

En breton, la commune se nomme Lare.

Histoire de la commune de Larré

De la période mégalithique, il reste un tumulus situé au nord de la cour de La Haye. Fouillé en 1873, on y a découvert un cromlech précédé d’une allée couverte, des charbons et une hache en silex. Au cours des cinq siècles avant notre ère, l’actuel Larré fait partie de la tribu celtique de Vénètes, directeurs de la confédération armoricaine.

Il existe dans des champs voisins de la Cour de La Haye des fours datant de la période gallo-romaine, actuellement enfouis sous les cultures. Près du moulin à vent de La Haye il existerait aussi l’emplacement d’un camp romain de forme carrée d’environ 50 mètres de côté.

Au Ve siècle, Larré retrouve sa vitalité grâce à l’arrivée des Bretons d’outre-Manche, peuple de même race et de même langue que les armoricains. Ils s’unissent pour empêcher les mérovingiens et les carolingiens de s’infiltrer dans la région par la trouée vulnérable de Redon. Au Moyen Âge, plusieurs seigneuries s’illustrent sur le territoire de Larré, celles de Kerplat, de Lesnaré et de La Haye.

En 1790, Larré est érigé en commune du canton de Questembert et du district de Rochefort. Les paysans de Larré s’insurgent contre la constitution civile du clergé et participent le 13 février 1791 au combat de Liziec près de Vannes. En mars 1793, ils participent à la prise de Rochefort. La paix ne revient qu’en 1801. À partir de cette époque l’histoire de Larré s’inscrit dans celle de la France.

Blason de la commune de Larré

Blason de la commune de Larré.
Blason de la commune de Larré.

Description
Coupé d’un parti d’azur à six annelets d’or 3, 2 et 1, et d’un vairé du second et du premier ; et de gueules à trois coquilles d’argent.
Source : wikipedia.org







Situation géographique

Catégories : Non classé