Les Brulais est une commune du département d’Ille-et-Vilaine. Elle se trouve en Pays de Saint-Malo dans le Porhoët. Elle se situe à 34 km au nord de la ville de Redon.

Des informations sur Les Brulais

Département : Ille-et-Vilaine
Arrondissement : Redon
Canton : Guichen
Intercommunalité : Vallons de Haute-Bretagne Communauté

Pays historique
: Le Pays de Saint-Malo
Pays traditionnel : Le Porhoët

Gentillé : Brulaisiens, Brulaisiennes
Population : 547 hab. (2018)
Densité : 46 hab./km²
Superficie : 11,96 km²

Adresse de la mairie : 2 Rue des Bruyères, 35330 Les Brulais
Site internet : www.lesbrulais.fr

Communes limitrophes : LoutehelVal d’AnastCarentoirComblessacGuer

Toponymie de Les Brulais

L’origine du nom vient de bruleis, « partie de forêt incendiée » ; évoque un champ dont les herbes ont été brûlées pour améliorer le sol.

En breton, la commune se nomme Ar Brugeier.

Histoire de la commune de Les Brulais

Les Brulais est une ancienne trêve de la paroisse de Comblessac. Elle n’est érigée en paroisse indépendante qu’en 1821. Selon la légende, la paroisse de Comblessac, que les bénédictins de l’abbaye Saint-Melaine ont toujours considérée comme leur première donation et conservée jusqu’à la Révolution, aurait été donnée par le roi gallo-romain Eusèbe à saint Melaine, évêque de Rennes au Ve siècle. Ce dernier se serait alors mis en quête du lieu idéal sur cette paroisse pour installer un prieuré. Se reposant à l’ombre d’un arbre, la Vierge lui serait apparue en songe, lui désignant l’endroit voisin et faisant naître une source à ses pieds. Ce serait là l’origine du prieuré des Brulais et du pèlerinage.

Ce prieuré a ensuite provoqué un regroupement d’habitations et est à l’origine de la formation du bourg. Il a aussi donné naissance à une trêve, qui devient paroisse en 1821. Les Brulais est reconnu commune indépendante dès 1790.

Vue du bourg de Les Brulais au début des années 1900.
Vue du bourg de Les Brulais au début des années 1900.

Situation géographique

Catégories : Non classé