Saint-Derrien est une commune rurale du département du Finistère. Elle se trouve à 33 km à l’ouest de la ville de Morlaix dans le pays du Léon.

Mise à jour le 06/08/2022.

Des informations sur Saint-Derrien

Département : Finistère
Arrondissement : Morlaix
Canton : Landivisiau
Intercommunalité : CC du Pays de Landivisiau

Pays historique
: Le Léon
Pays traditionnel : Le Haut-Léon

Gentilé
: Saint-Derriennois, Saint-Derriennoise
Population : 821 hab. (fleche verte 2019) – 811 hab. (2017)
Densité : 67 hab./km²
Superficie : 12,28 km²

Adresse de la mairie
: 14 Le Bourg, 29440 Saint-Derrien
Site internet
: www.saint-derrien.fr

Communes limitrophes : LanhouarneauSaint-VougayPlougarBodilisPlounéventer

Quelques cartes
Carte de la Bretagne Carte du département du Finistère (29) en Bretagne. Carte du département du pays historique du Léon en Bretagne.
fleche verte Voir toutes les cartes.

Toponymie de Saint-Derrien

L’origine du nom vient du saint éponyme, dont le nom provient du vieux breton der, légitime, convenable, et gen, origine, race.
En breton, la commune se nomme Sant-Derc’hen.

Histoire de la commune de Saint-Derrien

La présence humaine remonte au moins à l’âge de pierre, comme en témoignent les nombreux « coups de poing » en pierre taillée et haches, trouvés sur le territoire de la commune.

La voie préromaine Carhaix-L’Aber-Wrac’h traverse celui-ci d’est en ouest. De la période gallo-romaine subsistent, par endroits, un mur, des tessons de poteries et des fragments de tuiles.

Selon la légende, Derrien et son compagnon Néventer évangélisent la région au Ve ou VIe siècle. La chapelle Saint-Derrien est d’abord seigneuriale avant de devenir succursale ou « fillette » de Plounéventer, sans en être une trève.

Outre le travail du cuir, un artisanat de la toile s’est développé très tôt, son apogée se situant au XVIIe siècle. Aux XVIIIe et XIXe siècles, le pouvoir paroissial, puis communal, est d’ailleurs entre les mains des marchands de toile, et cette emprise perdure au-delà de la Première Guerre mondiale.

Saint-Derrien est détachée de Plounéventer en 1845 en tant que paroisse et, en 1884, en tant que commune.

L’élevage chevalin, activité traditionnelle, constitue la principale sources de revenus pour l’agglomération. À partir du milieu du XXe siècle, l’élevage du porc et la culture de pomme de terre se sont substitués à cette activité.

Blason de la commune de Saint-Derrien

Blason de la commune de Saint-Derrien.
Blason de la commune de Saint-Derrien.

Description
De sable au dragon d’or, au chef chevron renversé du même chargé d’un heaume paré et cimé d’un lion morné, le tout du champ, l’animal reposant sur un bandeau tressé de sept pièces de sable et d’or, garni d’un lambrequin aussi de sable, orlé d’or, le tout accosté de deux mouchetures d’hermine du champ.
Source : wikipedia.org



Situation géographique

Catégories : Non classé